Tout savoir sur les ventes aux enchères immobilières

Vous avez trouver un bien immobilier qui vous intéresse mais il est proposé en vente aux enchères ! Qu’est-ce qu’une vente aux enchères immobilière ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Qui s’occupe de la vente ? Comment en savoir plus sur le bien convoité ? Autant de questions qui sont utiles à la compréhension du principe de vente aux enchères immobilière.
maison immobilier

Pourquoi un bien immobilier peut être vendu aux enchères ?

Il existe deux principes fondamentaux qui induisent la vente aux enchères d’un bien immobilier :

Une vente aux enchères judiciaire regroupe des biens de tous types provenant de la liquidation judiciaire d’une entreprise, d’une saisie immobilière dans le cadre d’un endettement ou encore d’une solution de partage judiciaire pour régler un conflit lors d’un divorce par exemple. Ces ventes aux enchères sont considérées comme des ventes par adjudication forcée par des instances judiciaires.

La vente aux enchères immobilières à l’amiable peut être réalisée à l’initiative d’un particulier pour des raisons diverses ou par un organisme public pour une vente de bien appartenant à l’état tel que les locaux d’une gendarmerie ou d’une caserne de pompiers par exemple.

Comment visiter le bien et obtenir des informations complémentaires ?

Les enchères immobilières sont gérées par la chambre des notaires ou par l’étude d’un notaire chargé de la vente. En amont de la vente aux enchères et afin de faire la promotion du bien et d’en dévoiler toutes les caractéristiques, le notaire émet rédige un cahier des charges complet comprenant une description précise du bien, les diagnostics obligatoires, les éventuels règlements de copropriétés, les règles de servitude et tous les éléments pour que l’achat se fasse en toute connaissance de cause.
La visite du bien est effectuée à des dates précises générées par l’étude notariale en charge de la vente et se déroule généralement de façon collective.

Comment se déroule une vente aux enchères immobilière ?

Contrairement à la vente aux enchères à l’amiable pour laquelle vous pouvez enchérir personnellement, la vente aux enchères judiciaire demande de recourir aux services d’un avocat seul en possibilité de vous représenter et de participer aux enchères. Dans les deux cas, vous devez remettre un chèque de consignation de 10 ou 20 % de l’enchère de base pour pouvoir participer. Que ce soit vous ou votre avocat qui enchérissez, c’est l’enchère la plus importante qui remporte le bien immobilier. En plus de la valeur d’achat, vous devrez vous acquitter des honoraires du notaire ainsi que des droits d’enregistrements pour la vente. Vous êtes intéressés par l’acquisition d’un bien immobilier par vente aux enchères immobilières ? Cliquez ici pour en découvrir plus.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *