Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un piano pour enfant

Quand on aspire à faire découvrir le piano à son enfant, on sait qu’il est possible de commencer les cours autour de l’âge de 6 ans, car c’est à cette période que le cerveau est le plus malléable, et qu’on obtient les meilleures progressions. Cependant, si vous ne connaissez pas réellement cet instrument, vous pouvez vous demander quel piano choisir pour un jeune enfant, quel budget consacrer à cet achat et quelle taille privilégier. Voici quelques réponses aux questions les plus fréquentes dans le domaine.

Un piano 88 touches dès le début

Il existe des pianos de 25 à 88 touches : quand on s’intéresse aux pianos pour les débutants, on peut chercher plutôt les instruments moins larges, qui comportent moins de touches et qui semblent logiquement plus faciles à appréhender. Mais, contre toute attente, même pour les enfants, on conseille d’acheter d’entrée de jeu un piano à 88 touches.

En effet, les pianos qui possèdent moins de touches montrent vite leurs limites : même quand on est sur un niveau moyen, il faut généralement 88 touches pour pouvoir jouer des titres classiques. Bien que le piano puisse paraître très large pour un jeune enfant au début, n’oubliez pas que celui-ci va grandir et prendre de l’envergure… Et, que grâce à sa progression, il va rapidement réussir à maîtriser sans souci les 88 touches.

Des touches lestées pour plus de sensations

Les pianos acoustiques offrent une sensation unique quand on les utilise, compliqué à trouver sur des pianos numériques dont toutes les touches sont extrêmement rapides à enfoncer. Très concrètement, les authentiques pianos sont plus difficiles à jouer, parce qu’il faut qu’un marteau vienne frapper des cordes à chaque fois que l’on appuie sur une touche, un mécanisme complexe.

Il existe des pianos numériques avec des touches lestées, on considère que c’est un indispensable pour jouer avec style et améliorer sa technique. En ce sens, même s’il est plus simple de commencer avec des touches non lestées, on n’apprend pas à développer la force de jeu nécessaire de cette manière, et l’on peut rapidement être confronté à des difficultés dans la progression.

Les fabricants recourent à différents types de lestage pour les touches des pianos : plus on se rapproche des sensations d’un instrument acoustique, plus le prix est élevé… Et, meilleures sont les sensations !

Le piano numérique, parfait pour les jeunes

Vous souhaitez proposer des cours de piano à domicile à votre enfant ? Vous pouvez investir dans un piano numérique pour qu’il apprenne, cela coûte généralement entre 1 000 et 3 000 €. Très concrètement, le piano numérique est beaucoup moins cher qu’un piano droit, et il peut offrir les mêmes sensations quand les touches sont lestées et qu’elles ont un niveau de résistance convenable.

En premier lieu, cet instrument présente l’avantage de pouvoir être joué au casque. Il s’agit d’un vrai plus pour les familles nombreuses, au sein desquelles il faut faire cohabiter plusieurs frères et sœurs qui travaillent ou jouent de la musique en même temps.

Ainsi, n’oubliez pas que les pianos numériques restent toujours parfaitement accordés, ce qui constitue un autre atout indéniable. Si vous ne le saviez pas, la tâche consistant à accorder un piano est extrêmement compliquée, et qu’il faut pour cela faire appel aux services d’un professionnel.

Les conseils des professeurs de musique

Avant d’inscrire votre enfant à des cours de piano, prenez le temps d’interroger son professeur sur le choix de l’instrument. Compte tenu de votre budget et de vos besoins, celui-ci pourra vous guider vers les alternatives qui vous correspondent le mieux.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *