Gros plan sur la technique de fonderie

Les concessionnaires automobiles et les professionnels de la santé utilisent quotidiennement des pièces spécifiques pour assurer le bon déroulement de leurs activités. Cette spécificité requiert le savoir-faire d’une entreprise spécialisée dans les technologies de fonderie. Ce type de procédé permet de créer différents produits identiques et conformes au cahier des charges fourni par chaque client.

 

Qu’est-ce que la technique de fonderie ?

 

Il s’agit avant tout d’une technique qui consiste à produire différentes pièces après la fonte des métaux. À noter que ces derniers sont chauffés à haute température afin de créer du métal liquide. Celui-ci sera par la suite versé dans une moule pour prendre la forme souhaitée. Cette opération doit être réalisée avant que le métal ne refroidisse et se solidifie. Bien sûr, les fabricants utilisent également d’autres procédés. Toutefois, leur choix dépendra de l’alliage à fondre et de ses caractéristiques. Aussi, il ne faut pas oublier de prendre en compte la quantité nécessaire de pièces à produire.

À noter qu’une fois dans le moule, le métal sous forme de liquide prendra forme en acquérant toutes ses propriétés mécaniques, chimiques et physiques. Niveau qualité, cela dépendra uniquement de celle des alliages conçus par la fusion des métaux et des conditions d’élaboration. Les professionnels prendront en charge chaque demande depuis le dossier de fabrication à la livraison des pièces de série. Soucieux de la qualité de leur travail, ils respectent les normes de qualité les plus exigeantes.

 

Quels sont les secteurs concernés par ce type de procédé ?

 

L’industrie en aluminium et plastique est la plus concernée par ce type de procédé. De nombreuses usines confient, en effet, la réalisation du boitier aluminium sur mesure, par exemple, aux mains d’une société spécialisée dans le domaine. Des spécialistes proposent des solutions permettant d’optimiser les coûts fixes de fabrication. Ils fabriquent des pièces de petites et moyennes séries afin de répondre aux exigences des divers clients. Grâce à cette technologie, les boîtiers sont plus rapides à fabriquer. Ce qui réduit les délais d’attente et permet de bénéficier de solutions personnalisées. Ces experts maîtrisent les différentes techniques de fonderie, d’usinage, d’extrusion d’aluminium, etc. De ce fait, ils sont à même de répondre aux demandes de boîtiers industriels pour les clients dans l’aéronautique, l’automobile, les télécoms, etc.

Ils choisissent le processus en fonction des contraintes mécaniques et techniques imposées par chaque boîtier industriel ainsi que la taille des séries. Actuellement, beaucoup d’entreprises préfèrent externaliser ce type de commande. Des fournisseurs chinois, par exemple, sont de plus en plus nombreux à proposer leur collaboration. Ils sont généralement audités et sélectionnés dans le domaine de la fonderie alu sous pression. Ce qui signifie qu’ils répondent aux critères internationaux les plus exigeants. Pour dénicher la perle rare, il est recommandé de passer par un organisme qui intervient en tant que sous-traitant avec des acteurs asiatiques, notamment les Chinois. Cet organisme se chargera de mettre en relation les concernés et de garantir un partenariat sur le long terme. Une telle entité propose ses services, surtout aux petites, moyennes et grandes entreprises.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *