8 février 2023

Savon d’Alep : tout savoir de ses vertus et de son utilisation

Le savon d’Alep est un produit d’hygiène naturel très doux pouvant convenir à tous les types de peau. Fabriqué à partir d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier, il est une solution saine et naturelle tout droit venue de Syrie !

 

Comment est fabriqué le savon d’Alep ?

Le savon d’Alep traditionnel est fabriqué de manière artisanale et se présente sous la forme d’un savon cubique avec des teintes pouvant varier du beige au marron foncé. La couleur peut dépendre du pourcentage d’huile de baies de laurier présent.

Si vous croisez ce produit et que vous en êtes surpris par sa découpe irrégulière, vous pouvez être rassuré ; cela signifie qu’elle a été faite à la main et non en industrie. Par ailleurs, le mode de séchage aussi peut avoir un impact sur ses contours. Généralement, vous pouvez trouver le nom du savonnier et du lieu de fabrication directement sur le produit, en forme de sceau.

Le savon d’Alep est dénué de graisse animale ou végétale et ne contient ni produit de synthèse, ni colorant, ni solvant. Il est composé d’une huile grasse et d’une huile sèche. La première est une huile d’olive de deuxième pression et la seconde est une huile de baie de laurier. Les derniers ingrédients ajoutés sont la soude végétale et l’eau !

 

La méthode de fabrication de ce savon naturel

Un maître savonnier qui élabore son savon d’Alep suit un processus bien spécifique, vieux de plusieurs siècles. Tout commence par la cuisson des huiles qui est lente, afin de permettre à tous les savons de conserver leurs actifs végétaux.

La pâte à savon doit reposer pendant une journée entière dans des chaudrons en cuivre, et être coulée. Avant qu’elle ne refroidisse, il faut la trancher à la maison pour en faire des petits savons. Ils sont ensuite stockés dans ce que l’on appelle « la savonnerie » pour qu’ils y maturent et y vieillissent pendant environ neuf mois…

Si vous aimez le bon vin, vous aimez alors les longs procédés de fabrication. Eh bien cela en est de même avec le savon d’Alep ; il se bonifie avec le temps ! En effet, en vieillissant, ce savon naturel se fait plus doux et, une fois qu’il arrive entre vos mains, il continue sa maturité !

Alors, si vous retrouvez un bloc de savon d’Alep dans le fond de vos tiroirs et que vous hésitez à le jeter, n’en faites rien ! Il peut être d’une grande utilité et surtout, avoir encore plus de douceur qu’avant.

 

Les différentes utilisations du savon d’Alep

100% biodégradable, le savon d’Alep est un produit pur dénué de toutes sortes d’adjuvants, parfums ou conservateurs. Il est idéal pour les peaux sèches et fragiles puisque sa composition permet des actions hypoallergéniques. C’est pour cette raison que de nombreux parents l’utilisent pour prendre soin de la peau de leur nouveau-né.

Il a des actions efficaces et douces permettant une toilette quotidienne agréable et sans surprise. D’ailleurs, il est tout à fait possible d’utiliser le savon d’Alep de différentes manières :

  • En shampoing : jusqu’à deux fois par semaine,
  • Pour le visage : frottez-le avec un peu d’eau, laissez agir et rincez à l’eau claire,
  • Pour se raser : utilisez-le comme pour le visage,
  • Pour le linge : le savon d’Alep est très utilisé pour les petites taches,
  • En répulsif pour acariens : placez un petit morceau dans vos vêtements, dans vos placards ou tiroirs ; il protégera vos affaires des mites.

Un savon d’Alep a donc de nombreuses utilisations pratiques ; ménagères et hygiéniques. Pour les familles, son utilisation est d’une grande praticité et économique.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *