QUEL CURSUS POUR DEVENIR PSYCHANALYSTE

Si les rouages des phénomènes psychiques vous passionnent et que vous aimeriez pousser leur étude jusqu’à en devenir spécialiste, alors, le métier de psychanalyste ne peut que vous intéresser. Nous allons présenter ici le chemin qui y conduit après avoir dévoilé ses tenants et aboutissants.

Ce qu’est et ce que fait un psychanalyste

Un psychanalyste, c’est un expert en analyse psychologique ayant pour mission de soigner les personnes victimes de troubles névrotiques ou psychologiques. La spécialité de la psychanalyse, c’est l’exploration de l’inconscient humain. Un psychologue peut être en même temps un psychanalyste. C’est un professionnel qui se forme en permanence dans son propre domaine. Dans le cabinet d’un psychologue tel que Charles Menneron qui est un psychanalyste à Paris, un patient bénéficie d’une écoute extrêmement attentive en vue de la compréhension de son cheminement psychique avec une intervention du praticien uniquement aux moments opportuns. Il lui sera donné ensuite une interprétation de ses troubles et une approche thérapeutique relatif à son traitement lui sera proposée. S’il y a entente entre lui et son psy, un planning des séances sera établi.

Ce qu’il faut pour être un bon psychanalyste

Si vous désirez exercer le métier de psychanalyste, sachez que vous devez avoir déjà exercé au moins sur vous-même cette science. La curiosité intellectuelle fait certainement déjà partie de vos qualités si vous vous intéressez à la psychanalyse, mais elle doit vous conduire aussi à la connaissance dans les domaines de la philosophie, de la littérature, des arts, des sciences de l’homme et de l’histoire entre autres pour vous permettre de cerner les réalités de la diversité de patients que vous aurez. L’analyse figurant même dans le mot « psychanalyse », il va de soi que les capacités d’écoute, d’analyse et de synthèse sont des impératifs. Elles sont le garant de l’efficacité des interprétations que vous aura à faire. L’analyse sera pourtant faite avec un esprit de non-jugement. La neutralité devra donc être la base de votre attitude en tant que psychanalyste. Vous n’êtes pas sans savoir que la discrétion sur le cas de chaque patient est une obligation.

Le cursus pour devenir un psychanalyste

On devient psychanalyste en étant psychologue et quand la réputation d’une profession pèse beaucoup dans l’appréciation du public, le mot « psychologue » ne devrait pas être seulement un qualificatif mais un statut officiel. Pour la grande majorité des psychanalystes, la détention d’un Master en psychologie, en psychologie clinique ou en psychanalyse est un minimum. Certains praticiens, dont le psychanalyste à Paris Charles Menneron, dispose d’un Master 2 en psychologie et psychopatologie clinique et peuvent être appelés psychothérapeutes. Les plus avancés disposent d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées en psychiatrie après une spécialisation de quatre ans suite aux six années de médecine générale. Avec un diplôme de médecin, le psychanalyste est autorisé à exercer dans les hôpitaux et dans les centres spécialisés. Pour une plus grande notoriété, le pratiquant figurerait dans la liste de l’Association Lacanienne Internationale ou de la Société Psychanalytique de Paris.

Conclusion

Devenez un professionnel de la psychanalyse en devenant d’abord un psychologue grâce à l’acquisition d’un Master en psychologie ou en psychanalyse ou en allant plus loin tout de suite en préparant un DES en psychiatrie. N’oubliez cependant pas que pour être un bon psychopraticien, il vous faudra avoir une grande capacité d’analyse et de synthèse et être capable de neutralité vis-à-vis du jugement.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *