8 février 2023

Quel budget pour l’achat d’un détecteur de métaux ?

Il existe diverses marques de détecteurs de métaux sur le marché. Chacune d’elle propose toute une variété de modèles de détecteurs présentant des fonctionnalités parfois authentiques, diverses ou quelques fois identiques à d’autres produits concurrents.

Faire son choix n’est donc pas aussi aisé lorsqu’on est débutant. Pour définir le modèle de détecteur qui vous convient, il est conseillé plutôt de privilégier le bon sens au travers de plusieurs critères. Découvrons ensemble ces facteurs qui influencent le budget pour l’achat d’un detecteur de metaux.

Le premier critère de prix du détecteur de métaux est : la marque

Dans un milieu aussi technologique que la détection des métaux, la marque apporte une garantie de crédibilité qui se traduit notamment sur le coût de vente. Le simple fait de voir la mention de QUEST, FISHER ou encore MINLAB sur un détecteur de métaux est suffisant pour prouver la fiabilité de la marque et la solidité du produit aux amateurs. Alors bien évidemment, ces marques ne confectionnent pas que des dispositifs haut de gamme.

La catégorisation des cibles détectées par le détecteur de métaux

La catégorie des cibles que le detecteur de metaux permet de déceler impacte aussi sur son coût. Plus l’objet a de la valeur, plus l’appareil sera naturellement onéreux. Dans la pratique, lorsque vous connaissez toutes les subtilités de votre détecteur de métaux, il vous aidera à dénicher toutes les cibles métalliques, incluant également des pépites d’or. Par contre, les détecteurs sophistiqués sont plus faciles à exploiter, plus rapides à configurer et donc plus en mesure de détecter des outils précieux.

Il faut percevoir ici une petite différence. Un détecteur de métaux d’entrée de gamme (qui peut coûter quelques centaines d’euros) peut bien évidemment détecter plus d’objets qu’un détecteur de métaux qui coûte excessivement cher voire dans les milliers d’euros. Néanmoins, ce dernier offrira plusieurs options de configuration. Autre aspect non négligeable : les détecteurs de métaux d’entrée de gamme peuvent très simplement louper leurs cibles comme surtout les objets de petite taille.

La garantie du constructeur de votre dispositif

En termes de garantie, ce sont les marques les plus sophistiquées qui se démarquent le plus dans la mesure où elles ont vendu assez d’appareils pour avoir des informations importantes et spécifiques sur les défaillances irréversibles. Cette prédisposition est idéale, car elle permet d’offrir des garanties plus conséquentes sans amorcer leur profitabilité. Sur ce marché, les garanties varient en moyenne sur 5 ans et en générale de 2 à 10 ans.

Bien sûre, plus la garantie est importante, plus le tarif d’acquisition sera conséquent. Les coûts de recherche et développement, mais aussi la technologie embarquée font aussi varier le prix des détecteurs de métaux.

Que retenir ?

La détection des métaux peut générer de grandes marges de bénéfices lorsqu’elle est pratiquée fréquemment. Cela permettrait d’atténuer plus ou moins de façon optimale le prix d’acquisition du détecteur. Un appareil sophistiqué et sécurisé avec un prospecteur professionnel peut coûter environ plus de 4.000 euros alors qu’un dispositif haut de gamme avec un prospecteur de niveau intermédiaire peut vous coûter entre 2.000 euros et 4.000 euros.

Un modèle haut de gamme pour amateur vous reviendra entre 700 euros et 2.000 euros alors qu’un appareil intermédiaire pour amateur peut coûter entre 350 euros et 700 euros. Un dispositif grand public d’entrée de gamme peut vous coûter entre 120 euros et 400 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *