LES POINTS ESSENTIELS SUR L’INTEGRATION SOCIALE

Un employé qui vient d’être recruté, c’est quelqu’un qui va non seulement travailler pour l’entreprise mais qui va vivre en son sein et qui de ce fait a besoin d’être correctement lié à elle pour pouvoir vivre elle en harmonie . Son intégration se fait sur différents plans.

Les dimensions d’une intégration sociale au sein d’une entreprise

L’intégration d’un salarié vise à avoir un bon impact sur deux plans principaux plus ou moins interdépendants, à savoir le plan humain et le plan économique. L’exercice d’un métier a en effet pour objectif la réalisation de l’individu dans l’accomplissement du travail et l’épanouissement de l’activité économique qui le fait vivre. Dans ce but, l’intégration doit viser le bien-être à long terme de l’employé et bien l’apprêter à ses fonctions. Pour cela, il doit être mis au courant des enjeux de son poste et pouvoir bien prendre en main ses outils de travail, c’est-à-dire les méthodes et les matériels. Une formation pourrait lui être offerte si cela s’avère nécessaire. C’est un travailleur à l’aise dans son travail qui pourra assurer la production que la viabilité et la rentabilité de l’entreprise exigent. Les dépenses à consacrer à son intégration sont censées générer un retour sur investissement satisfaisant.

Les points à considérer dans l’intégration d’un employé

Un collaborateur de l’entreprise ne peut évoluer efficacement qu’en bien connaissant son environnement. Il y a des points précis à considérer quand on parle d’intégration sociale. Il faut informer le salarié au sujet de l’histoire et de la culture de l’entreprise. Il faut le convaincre de l’importance de son adhésion envers l’orientation stratégique de celle-ci. Il y a à lui présenter l’environnement social qui le concerne et à l’intégrer psychologiquement au sein de l’équipe qui va l’inclure. Cet environnement concerne autant ses interlocuteurs et la structure hiérarchique de l’entreprise que les moyens matériels qui y sont mis en œuvre, à commencer par ceux qui le concernent directement. Enfin mais qui n’est pas des moindres, il doit être au courant des règles qui régissent l’entreprise et avoir accès aux différents documents juridiques qui l’intéressent.

L’importance d’une intégration réussie

L’intégration sociale au sein d’une entreprise peut faire l’objet d’un véritable programme formel. C’est en effet une intégration dans le collectif qui d’une part est formalisé et qui d’autre part fonctionne en interaction. Une intégration qui n’est pas accomplie dans les règles de l’art peut faire perdre son enthousiasme et sa positivité à la nouvelle recrue et aboutira éventuellement à son départ prématuré, ce qui sera coûteux pour l’entreprise en termes de temps, d’argent et de réputation. Une bonne intégration en revanche sera favorable à son adhésion profonde et plus loin, à sa fidélité or fidélité veut dire aussi effort de mériter la place dans l’entreprise. L’intention de gagner des employés ayant les compétences recherchées mérite un effort comme la mise en œuvre d’un programme d’accueil. On peut citer comme exemple les événements festifs dont les réunions de prise de contact, les déjeuners avec les dirigeants et les sorties d’intégration.

L’intégration est l’étape qui clôt le recrutement d’un employé. Elle a pour but de mettre en possession de ce dernier tout ce qui va lui permettre d’évoluer avec aise et donc efficacement au sein de l’entreprise afin que son épanouissement soit synonyme de celui de cette dernière.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *