Hôtels, restaurants, camping : réduire vos factures d’électricité

Les enjeux écologiques actuels obligent tous les secteurs d’activité à intégrer une politique énergétique à leur gestion. Celle-ci a pour objectif de pouvoir faire 40 % d’économies sur les factures d’électricité, conformément à la réglementation. Les domaines de l’hôtellerie, de la restauration ou du camping sont aussi concernés. Les défis n’étant pas les mêmes que dans les résidences, il va falloir faire preuve de diligence. Les promoteurs de ces espaces sont également tenus par la satisfaction de la clientèle.

Choisir le bon abonnement

Petit rappel ! La puissance souscrite est celle que vous demandez à votre fournisseur électricité. Les calculs de la facture d’électricité se font par rapport à celle-ci. Lorsque vous la dépassez, votre consommation est frappée d’une pénalité. Il en est de même si vous ne l’atteignez pas. Il faudra alors effectuer un prédimensionnement presque exact pour vous abonner à l’ampérage qui convient le mieux à votre établissement.

Aussi, optimiser sa facture d’électricité, c’est souscrire chez le bon fournisseur électricité. Ils sont nombreux sur le marché avec des offres diverses. Si vous vous trouvez dans l’embarras de choix, faites recours aux comparateurs d’offres.

Opter pour des systèmes intelligents

L’hôtellerie et la restauration sont des secteurs ouverts au public. Il devient alors un peu plus délicat de développer ou d’exiger une attitude économe. Le plus simple à faire est de privilégier l’acquisition d’appareils à fonctionnement intelligent.

Des systèmes de mise à l’arrêt automatique

Au lieu d’éteindre manuellement les lampes, un système de détection ou d’arrêt automatique serait utile. Ce mécanisme se charge d’ouvrir automatiquement l’interrupteur après un laps de temps donné. Il est justement utilisé dans les espaces tels que les couloirs et les toilettes.

Il existe aussi désormais des téléviseurs à détection oculaire. Ils s’éteignent 10 à 15 minutes après l’absence de « regards ».

 

Des chambres froides à ouverture et fermeture contrôlées sont également une bonne alternative pour réguler le système de froid dans la cuisine. Elles obligeront le personnel à ouvrir le congélateur de manière efficiente.

Des systèmes de mise à l’arrêt centralisé

Pour faire un minimum d’économies sur la facture d’électricité, il est possible d’adopter une technique d’interruption centralisée. Cette méthode s’adapte aussi bien aux hôtels qu’aux campings. Dès que le client retourne la clé, la chambre occupée est isolée. Ainsi, l’on reste rassuré que la pièce ne consomme pas d’énergie pendant qu’elle est vide.

À défaut de systèmes intelligents

L’autre solution est de surveiller l’état des appareils. Bien qu’ils soient en veille, ils consomment encore quelques Watts. Vous convenez qu’un écran laissé en veille sur plusieurs jours pèsera lourd dans votre consommation électrique. Si vous ne les utilisez pas, il convient d’éteindre les appareils.

Éviter les équipements énergivores

Il y a sur le marché davantage d’équipements économiques pour répondre à la problématique de la performance.

L’isolation du bâtiment pour un chauffage optimisé

Afin d’optimiser l’utilisation du système de chauffage par exemple, il est important de garantir l’isolation des bâtiments.

L’éclairage LED au service de l’économie d’électricité

L’éclairage compte pour plus de 25 % dans la consommation des hôtels. Les gestionnaires sont appelés à privilégier les ampoules basses consommations. Ce sont des LED qui se nourrissent de très peu d’électricité, environ 3 à 12 Watts.

Par ailleurs, les promoteurs de tels établissements gagneraient tout à faire attention au service de buanderie. Les machines à laver et les lave-vaisselles accaparent une grosse part de la consommation totale. Il y a donc tout intérêt à choisir des machines à laver conformes.

Comment reconnaître un appareil basse consommation ?

Pour vous indiquer le niveau de consommation, vous trouverez le marquage A+, A++ et bien d’autres sur les équipements électroménagers. Cette notification est assez visible et très facile à repérer. Plus loin, vous pourrez consulter la puissance de l’appareil. Cette option peut par contre nécessiter l’intervention d’un spécialiste.

 

Veiller à l’entretien régulier de vos équipements

Il s’agit en l’occurrence du système de chauffage et de l’eau sanitaire. Veillez à ce que les maintenances préventives soient régulières et complètes.

Les équipements et ustensiles de cuisine ne doivent pas non plus échapper à la surveillance des responsables. Cela peut paraître anodin, mais sachez qu’une poêle contenant des substances grasses prendra plus de temps à chauffer. Elle consommera par conséquent plus d’énergie qu’une poêle bien nettoyée. Pensez-y.

Par ailleurs, dépoussiérer les ampoules vous fera une économie non-négligeable. Une ampoule propre fournira un éclairage adéquat, il ne sera donc pas nécessaire d’en mettre plusieurs en marche.

Faire des appels à l’éveil

Les appels à l’éveil sont des affiches disposées un peu partout pour appeler à l’action. Elles seront destinées au personnel, mais aussi aux clients.

Dans la cuisine, l’autre astuce simple et économique est de tenir les casseroles fermées lorsqu’elles sont au feu. Savez-vous aussi que même éteints, les fours continuent de chauffer ? Pourquoi ne pas profiter de cette chaleur pour terminer vos cuissons. Le personnel de cuisine doit incruster dans ses habitudes l’action d’éteindre le four quelques minutes avant le terme de la cuisson. Sans compter que dans cet espace, il faut éviter la surcharge des chambres froides. Elles n’en solliciteront que plus d’énergie.

En résumé, les responsables de camping, d’hôtels ou de restaurants sont dans l’obligation de faire des économies d’énergie. Il en va de leur budget, mais aussi des nouvelles normes. La tâche ne semble pas facile, mais un peu d’organisation pourrait bien faciliter les choses.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *