Le GPL et l’économie d’énergie au gaz

Le gaz est une alternative au carburant et son utilisation peut être une source d’économie d’énergie sur les plans de la consommation personnelle et de la consommation globale. Des véhicules sont conçus pour pouvoir fonctionner au GPL afin de participer à cette économie d’énergie.

Le GPL et ses avantages

En tant que carburant, le GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié) qui est du pétrole raffiné comme le gasoil et l’essence a peut-être plus d’exigences que ces deux derniers envers les véhicules mais son principal avantage, c’est que son prix au litre est beaucoup moins élevé, entre 0,70 € et 1 €. Le GPL est disponible dans certaines stations-services pour servir les quelque 240 000 automobilistes recensés aujourd’hui roulant sur des véhicules adaptés. Le caractère écologique de ce gaz comparé à l’essence est un autre avantage qui n’est pas des moindres.

Les types de véhicules roulant au GPL

Tout individu souhaitant passer au comportement écologique en tant qu’utilisateur de véhicule a trois choix pour faire usage du GPL. Un, convertir sa voiture essence ou hybride en voiture GPL en procédant à une modification chez un professionnel et en homologuant le véhicule après par mise à jour de sa carte grise. Deux, faire auprès d’un concessionnaire l’acquisition d’une voiture GPL neuve qui ne peut à ce moment-là être que soit une Dacia, soit une Fiat, soit une Opel. Trois, faire l’achat d’un véhicule GPL occasion compatible avec ce gaz. Pour amoindrir les risques, le principe est d’en acheter une qui dispose d’un carnet d’entretien à jour et d’une garantie mécanique.
Un coût supérieur sur le court terme mais inférieur sur le long terme
L’économie d’énergie est assurée pour un utilisateur d’une voiture GPL mais uniquement sur le long terme. La raison en est que la possession d’un tel véhicule est onéreuse au départ compte tenu du fait que par exemple, une Dacia neuve coûte environ 12 000 € si elle est GPL et environ 10 000 € si elle est essence et s’il s’agit d’une conversion de moteur, l’adaptation coûte environ 2000 €. De plus, les coûts d’entretien et de contrôle technique sont plus élevés pour une voiture GPL. Cependant, le prix du gaz étant deux fois inférieur à celui de l’essence, un véhicule GPL sort vainqueur au bout du compte sur le long terme. Jusqu’à 80 000 km, une Dacia Sandero GPL fait dépenser autant qu’une autre mais essence, mais au-delà de ce seuil, la GPL économise de manière exponentielle.

Plus cher à l’achat et à l’entretien car techniquement plus complexe, un véhicule GPL devient une source d’économie d’énergie et d’argent pour son utilisateur à partir de quelques dizaines de milliers de kilomètres. Utiliser un véhicule GPL occasion de bonne qualité permet réaliser beaucoup plus tôt l’économie.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *