Les essentiels à savoir sur le code accéléré

En combien de jours peut-on au plus vite préparer les épreuves de code de la route pour le permis de conduire ? Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir passer le code en un minimum de temps ? Y aurait-il des inconvénients à faire un cours de code en accéléré ?

Le code accéléré pour un permis de conduire

Le stage de code accéléré est une formation express assurée par des moniteurs d’auto-écoles travaillant dans des centres agréés pour apprêter des candidats pressés en vue des épreuves de code de la route en un minimum de temps, généralement en 21 heures réparties en trois journées successives. Tous les thèmes se rapportant à la sécurité et à la réglementation routières sont entièrement traités durant le stage. Pour pouvoir participer à une telle formation, il faut avoir au moins 16 ans pour le permis A1 ou B1 ou bien avoir au moins 17 ans pour le permis A2 ou B. Ce stage s’adresse également à ceux qui veulent récupérer leurs permis invalidés ou annulés.

L’essentiel à savoir sur la formation express

Un stage de code accéléré comprend tout ce qu’il faut maîtriser dans un cours normal étalé sur des semaines ou des mois. Le nombre d’élèves dans un groupe formé est volontairement réduit au minimum afin de permettre le suivi poussé de la progression de chacun. Tous les points du code de la route et de la sécurité routière sont étudiés et feront à la fin l’objet d’un QCM dont les réponses erronées seront traitées en profondeur. Le passage à l’examen est conditionné par la réussite à au moins 35 des 40 questions qui constituent le QCM. Les stagiaires qui réussissent se verront délivrer la date de l’examen de code.

Il y a des avantages et il y a des inconvénients

Le premier avantage du code accéléré est bien sûr la rapidité de l’obtention de l’attestation en cas de succès. Les élèves d’un tel cours sont mieux suivis par les moniteurs du fait de la réduction de l’effectif dans chaque groupe et ils n’ont pas le temps d’oublier les thèmes qui viennent d’être traités quand la date de l’examen arrive. Il peut cependant arriver qu’en raison de la brièveté de la formation, des points soient négligés lorsque les candidats ne montrent pas un intérêt particulier à leur égard. Ce type de stage exige une concentration sans répit tout au long des 3 journées, ce qui peut être source de découragement pour les stagiaires peu motivés.
Ce qu’il faut retenir à propos du stage intensif pour le code auto ou moto, c’est que c’est une formation qui demande une motivation exceptionnelle puisque le candidat aura à résister à une sollicitation intense de l’attention et à payer un prix élevé. Il sera cependant très vite récompensé en cas de succès.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *