LES DOMAINES D’APPLICATION DU VIBROMETRE

Les vibrations mécaniques sont un phénomène qui préoccupe beaucoup de professionnels du domaine mécanique et notamment les concepteurs et les utilisateurs de machines mécaniques intégrant des pièces tournantes ou alternatives. Elles doivent être quantifiées régulièrement et c’est au moyen d’un vibromètre que cela se fait. Mais que fait exactement un tel appareil et à qui s’adresse-t-il ?

 

Ce qu’est un vibromètre

 

Un vibromètre est un instrument portatif ou fixe conçu pour évaluer directement le comportement vibratoire d’une installation, d’une machine à pièces tournantes ou des éléments précis de ces dernières. Il est doté d’un écran où sont indiquées des grandeurs vibratoires, c’est-à-dire les valeurs de déplacement, de vitesse et d’accélération des vibrations auscultées et converties en signaux électriques. Son accéléromètre détecte les vibrations et ses capteurs de vitesse et de déplacement en mesurent l’intensité. Son objectif est diagnostique et le personnel de maintenance s’en sert en procédant à des contrôles de qualité et à des dépistages d’anomalies. Les mesures réalisées sont destinées à déterminer l’état d’une installation en fonctionnement et prendre ensuite les mesures anti-vibratoires qui s’imposent. Il existe deux types de vibromètres. Il y a le vibromètre basique et le vibromètre laser. Le premier fonctionne par contact direct avec la surface vibrante cependant que le second est un capteur à balayage, sans contact.

 

Que fait un vibromètre

 

Quand une machine de production est en phase de test ou passe par une procédure de maintenance ou d’entretien, ses comportements vibratoires doivent être étudiés afin d’établir son efficacité et ses défauts ou son état de santé après un long fonctionnement et c’est le vibromètre laser ou le vibromètre basique qui permet de le faire. Le spectre de temps et de fréquence qu’il affiche indique si des défauts mécaniques natifs existent ou si des jeux ont été engendrés entre les éléments suite à une longue utilisation ou aussi s’ils demeurent malgré une réparation. Les composantes du spectrogramme affiché servent par exemple à déterminer si un roulement s’est fortement détérioré ou si un arbre est sensiblement tordu. Il y en a également qui démontrent en dépassant des seuils références que le système déploie un effort particulièrement excessif.

 

Les domaines d’application du vibromètre laser et du vibromètre basique

 

Puisque le vibromètre permet de déterminer immédiatement l’état actuel d’une installation, il est utile partout où les vibrations mécaniques peuvent être révélatrices d’efficacité et de défaillance. Dans le domaine du développement de produits, il est l’outil de mesure de la dimension vibroacoustique visant entre autres à maîtriser les impacts sur le milieu ambiant et à dépister des anomalies. Dans les lignes de production des différents fabricants et constructeurs, il permet à travers les tests et contrôle qualité d’assurer le maintien de l’efficacité des organes et d’entretenir leur rendement. En matière de diagnostic des machines, il est l’outil de révélation des défaillances mécaniques sources de frottements et de bruits ainsi que d’usures prématurées. Les phénomènes vibratoires en bâtiment sont également un champ d’utilisation du vibromètre. Par ailleurs, cet instrument sert à réaliser des mesures de facteur de crête.

 

En tant qu’analyseur de vibration, le vibromètre est l’outil incontournable de tous les domaines où il y a besoin de révéler les caractéristiques des paramètres des vibrations produites dans des systèmes mécaniques par rapport à des références de normalité afin de déterminer les causes de réduction de performance et prendre en cas de besoin les mesures qui s’imposent.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *