CONSEILS POUR LE CHOIX DU VIN EN FONCTION DES REPAS DE FETE

Généralement, ce n’est pas la même table pour un mariage, pour la Saint-Sylvestre ou pour un anniversaire. Les menus sont tantôt cool, tantôt raffinés, tantôt frugaux, tantôt gargantuesques, tantôt carnivores, tantôt végétariens etc. Dans ces différents contextes, le vin a toujours sa place mais il ne doit pas être le même dans l’un comme dans l’autre cas. Voyons quelques exemples d’accords pour réussir la gastronomie festive.

 

Les vins pour l’apéritif

Le vin est un accompagnant. Que vous choisissiez un cru donné dépend donc des composants de la dégustation à faire. Le vin blanc et le vin rouge passent toujours mais rien de plus parfait que le champagne pour l’apéritif. C’est la liqueur de réveil pour les papilles. Du foie gras pour l’apéritif ? Optez pour un vin rouge tannique. Le Châteauneuf-du-Pape, le Saint-Julien et le Pauillac sont dans la liste des choix. Un apéritif de mariage avec du caviar ? Rien de moins qu’un champagne de la classe de Bollinger, de Champagne Larmandier Bernier ou de Jacquesson. Le saumon fumé est à l’honneur dans l’apéritif de votre déjeuner d’entreprise ? Equilibrez judicieusement son gras avec un Chalbis 1er cru « Les Lys », un Mersault 1er cru « Les Charmes » ou encore un Mersault 1er cru « Poruzots ». Mais où trouver de telles sélections ? Probablement auprès d’un caviste disposant d’une gamme authentique de vins tel que Vino Store qui se présente comme le concept store des épicuriens.

 

Les vins pour l’entrée

L’instant fruits de mer, c’est surtout pendant l’entrée. Du homard ou du langouste pour les convives de votre mariage de grande classe ? Même pour des langoustines, du crabe ou du tourteau, choisissez la classe et le raffinement du blanc avec des crus à l’arôme décuplé comme le Riesling du domaine Trimbach, le Pessac-Léognan Blanc du Pape Clément, le Château Yquem et les Chablis du domaine Daniel-Etienne Defaix que vous ne manquerez pas de trouver également au sein de la gamme authentique de vins de Vino Store. Si vous souhaitez vous mettre dans l’air du temps avec les huîtres dans les entrées, n’omettez pas le vin blanc sec d’Alsace ou de Bordeaux car ce sont les meilleurs pour la saveur iodée des mollusques. Pessac-Léognan du Domaine de Chevalier Blanc, Cuvée Sainte-Catherine Riesling Schlossberg du domaine Weinbach ou Riesling Herrengweg de Turckheim de Zind-Humbrecht, à vous de choisir. Sachez également que le champagne est l’ami des huîtres. Le champagne Ruppert Leroy fera l’affaire.

 

Les vins pour le plat de résistance

De la viande rouge ou de la viande blanche dans le plat de résistance ? Les viandes de bœufs qu’on a pris soin de laisser saignantes ont besoin de la puissance du tanin des vins rouges peu vieillis. Dans ce cas, proposons comme du Bordeaux le Saint-Emilion de Pavie Macquin et le Pomerol du château Clinet, comme Provence le Château de Pibarnon et le Bandol du domaine Tempier et comme Rhône Nord le Ferraton Père & Fils Côte-Rôtie et les Côte-Rôtie du domaine E. Guigal. Quant aux volailles du genre pigeon ou canard, ils ont aussi besoin de la force du vin rouge fumé et éventuellement épicé. Au sein d’une gamme authentique de vins proposé chez les concepts stores dédiés aux produits de la cave, dénichez un Château Beauséjour Bécot Saint-Emilion, un Daniel Rion Nuits-Saint-Georges ou encore un Cornas du domaine Courbis.

 

Conclusion

 

Les vins se choisissent en fonction des mets de vos repas de fête. Qu’il s’agisse d’un repas de fiançailles ou d’un dîner d’anniversaire, dès lors que les crustacés sont à l’honneur, les vins blancs aromatisés doivent être sur les tables. Quoi de plus approprié qu’un Montrachet de Louis Latour comme accompagnement du chapon de Noël ? Dans tous les cas, ne les choisissez pas pour eux-mêmes mais pour le menu.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.