Comment installer un porte-vélo attelage ?

Si vous êtes un adepte de vélo et que vous souhaitez pouvoir emporter votre deux roues partout avec vous lors de vos week-ends ou tout simplement vous éloigner un peu de votre région afin de découvrir de nouveaux paysages, l’installation d’un porte-vélo attelage peut être une très bonne option. Un tel dispositif vous permettra de transporter un ou plusieurs vélos très facilement et en toute sécurité. Toutefois, il est important de bien choisir son modèle et surtout de bien l’installer. Pour y voir plus clair, voici quelques informations.

 

Caractéristiques du porte-vélo attelage

 

Un porte-vélo attelage peut être installé de différentes façons sur un véhicule :

  • Avec une boule d’attelage, à l’arrière, afin d’y accrocher une remorque
  • Suspendu au niveau du coffre
  • Ou encore sur le toit grâce à des barres de toit.

Le porte-vélo attelage peut aussi être pliable (idéal pour des besoins ponctuels et un rangement facile), adapté aux vélos électriques… Dans tous les cas, le plus important pour choisir un porte-vélo attelage est la robustesse de l’installation (pour pouvoir supporter la charge des vélos sans risque). Pour circuler en toute sécurité, certains attelages vélo nécessitent l’ajout d’une plaque d’immatriculation et le branchement de feux-stop. Il est aussi fortement recommandé de bien fixer les vélos à l’aide de sangles.

 

Monter un porte-vélo attelage sur son véhicule

 

L’installation d’un porte-vélo attelage nécessite quelques outils, mais en lisant attentivement la notice du fabricant et en s’armant de patience et de précision, cela est tout à fait possible !

Avant de commencer l’installation, assurez-vous donc d’avoir tout le nécessaire à proximité : la caisse à outils et particulièrement des clés Allen et un tournevis, une plaque d’immatriculation à accrocher à l’arrière si besoin. L’installation dépendra du type de porte-vélo :

  • Pour un modèle avec remorque et boule, l’attelage doit être accroché et vissé sur la boule (fixé à l’arrière de la voiture)
  • Pour le porte-vélo suspendu au niveau du coffre, l’attelage doit être fixé au haillon du coffre, à l’aide d’un anneau de cerclage ou d’une barre spéciale (fournie avec le porte-vélo)
  • Dans le cas du porte-vélo sur le toit de la voiture, il suffit de fixer les rails du porte-vélo sur les barres de toit en les vissant.

Une fois votre porte-vélo attelage installé, il peut être utile d’ajouter des cales anti-vibrations sur la carrosserie pour circuler plus confortablement. D’un point de vue sécurité, il est important de bien vérifier les systèmes de verrouillage, en ajustant les sangles d’attache pour fixer solidement la structure. L’étape suivante est l’activation des feux arrière, qui est d’ailleurs obligatoire pour avoir des clignotants, phares antibrouillard, feux-stops fonctionnels et bien visibles à l’arrière une fois que les vélos sont installés. Vous pourrez ensuite terminer par l’installation de la plaque d’immatriculation et faire une dernière vérification globale du système d’attache, des feux et de la bonne visibilité de la plaque. Vous êtes prêt à prendre la route !

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.