Le cinéma japonais et sa réussite dans le monde

Considéré comme étant le septième art nippon, le cinéma japonais a su conquérir beaucoup de personnes. Non seulement, il touche les peuples du monde entier, mais en plus, il ébahit les personnes de tout âge. Les réalisateurs japonais ont su se démarquer avec des scènes qui reflètent leur tradition, leur culture et leur légende uniques.

Plus d’un film récompensé aux Oscars

Le monde a commencé à découvrir les grands cinéastes du Japon depuis les années 50. Durant cette époque, le Japon a obtenu successivement le prix d’Oscar d’honneur des films avec Rashômon de Kurosawa Akira, La Porte de l’enfer de Kinugasa Teinosuke et La légende de Musashi de Inagaki Hiroshi. Depuis, beaucoup de films japonais ont été nominés pendant les cérémonies des Oscars. Mais en plus, beaucoup d’entre eux ont obtenu des prix. En effet, lors de la 71ème cérémonie en 1999, le film The Personals : Improvisations on Romance in the Golden Years de Ibi Keiko a obtenu le prix du meilleur film court métrage documentaire.

Ensuite, en 2003, lors de la 75ème cérémonie, le film d’animation Le Voyage de Chihiro de Miyazaki Hayao a obtenu l’Oscar du meilleur film d’animation. Lors de la 81ème cérémonie, La Maison en petits cubes de Katô Kunio a obtenu l’Oscar du meilleur court métrage d’animation. Lors de cette même cérémonie, Departures de Takita Yôjirô a été désigné comme étant le meilleur film en langue étrangère. Et enfin, lors de la cérémonie qui s’est tenue le 27 mars 2022, Drive My Car de Hamaguchi Ryûsuke a reçu l’Oscar du meilleur film international. Ces prix prouvent que les films japonais sont connus au niveau international. Cela a été possible en partie grâce à un festival de cinéma japonais organisés dans plusieurs pays.

Plusieurs festivals cinématographiques pour découvrir les films nippons

Actuellement, les amateurs du cinéma nippon restent toujours à jour sur les nouveautés qui viennent de sortir. Cela est possible grâce à des festivals organisés et répartis durant toute l’année. Ces derniers leur permettent également de découvrir et repérer les nouveaux talents du cinéma japonais. En prenant quelques exemples, le premier Festival de cinéma japonais en France est le Festival Kinotayo. C’est un festival contemporain dans lequel les participants peuvent visualiser des projections et rencontrer des personnages ou des acteurs. C’est également une occasion pour rencontrer et faire des échanges avec les personnes qui partagent la même passion. À part, il y a également le festival Shiosai qui se démarque avec des ateliers destinés à tous.

Également, créées en 2019, les saisons Hanabi permettent de découvrir les actualités des films japonais au fil des saisons et tout au long de l’année. Elles se concentrent surtout sur les derniers films qui viennent de sortir. Son principe : exposer un film différent chaque jour et pendant une semaine. À part les festivals japonais, les films japonais sont également exposés dans les festivals d’animation et de cinéma asiatique. Pour les cinémas internationaux, ils occupent une place importante dans les festivals de Cannes. D’ailleurs, avec 5 palmes d’or, le Japon est au 5ème rang parmi les pays les plus récompensés durant le festival.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.