Les critères de choix d’un moteur électrique pour bateau

Si éviter d’être polluants et bruyants est l’objectif commun à ceux qui abandonnent le moteur thermique au profit du moteur électrique, il y a des paramètres à prendre en compte pour choisir un modèle donné de moteur électrique pour bateau. Ci-après les critères de choix.

Vitesse à atteindre et configuration d’installation

Le moteur électrique convient surtout aux embarcations ne pesant pas des tonnes et destinées à voguer en eau calme, sur les lacs et les fleuves, très peu en mer. La puissance nécessaire sera le premier critère de choix puisqu’elle sera différente suivant qu’il s’agisse d’un moteur électrique pour la pêche, pour la plaisance ou pour le transport. Cette puissance se mesure pour un moteur thermique en CV (chevaux vapeur), en HP (horse power) ou en Lbs (livre). Pour le moteur électrique, l’unité de puissance est le KiloWatt/heure. Bien sûr il y a une équivalence entre toutes les unités de mesure. Elle donnera par ailleurs la vitesse maximale de l’embarcation. L’emplacement prévu pour le moteur, à l’arrière ou à l’avant, déterminera ensuite le choix de sa configuration physique.

Utilisation du navire et puissance requise

Si c’est pour un bateau devant avoir un poids total en charge allant jusqu’à 600 kg ou pour servir de moteur de secours à un bateau plus important, un moteur fournissant jusqu’à 1 kW, c’est-à-dire 2,65 CV ou 86 Lbs va être nécessaire. Si c’est pour un bateau de 400 kg ou moins ou aussi pour doter un bateau plus important d’un moteur de secours, un moteur de 0,67 kW (1,7 CV ou 55 Lbs) sera nécessaire. Si c’est pour un navire du genre Zodiak ou petit voilier, le moteur de port doit pouvoir fournir 0,56 kW, c’est-à-dire 1,4 CV ou 45 Lbs. Pour le reste, c’est-à-dire un moteur électrique de pêche, de dinguy ou similaire, une puissance de 0,4 kW (1 CV ou 32 Lbs) sera suffisante.

La possibilité d’autonomie

On souhaiterait naturellement avoir le plus d’autonomie possible, mais cela impose des contraintes tant au niveau budgétaire qu’au niveau du poids du système à tel point qu’il reste toujours souhaitable d’avoir une puissance et donc une autonomie au plus près de ses besoins normaux. A titre d’exemple, une heure d’utilisation pour un moteur électrique de 55 Lbs va exiger une batterie de 80 Ah qui, si elle est du type « au plomb ouvert » va peser dans les 200 kg et beaucoup moins lourde mais beaucoup plus chère en revanche si elle est du type lithium
Choisi généralement pour des raisons économiques et des raisons pratiques, le moteur électrique doit être choisi de manière plus affinée en fonction du type d’embarcation qu’il aura à propulser ou à tracter, de la puissance nécessaire qu’il aura à développer, de la vitesse visée et de l’autonomie souhaitée pour sa batterie.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *