À quelle fréquence nettoyer vos oreillers ?

Au cours de la nuit, une personne évacue en moyenne 1,5 L d’eau, dont une partie est réceptionnée par l’oreiller. Cette humidité est une condition propice au développement des bactéries et des acariens. Rappelons que ces derniers risquent de provoquer ou d’aggraver vos allergies, tout en vous empêchant de dormir paisiblement. Apprenez à quelle fréquence laver vos oreillers et comment le faire.

Nettoyer un oreiller en plumes et duvet

Afin de profiter d’une bonne nuit de sommeil, vous devez privilégier un linge de lit propre. Vous pouvez mesurer toute l’importance d’un sommeil réparateur en consultant le site www.sommeil.org/ . Il faut savoir que la manière de nettoyer un oreiller varie en fonction de son garnissage et de la technologie utilisée par les fabricants.

Un modèle en plumes ou en duvet est particulièrement délicat, mais sachez qu’il peut supporter un lavage à la machine à laver. Optez pour un cycle de 40°C à 60°C maximum. Vous pouvez procéder au nettoyage tous les 6 mois environ. Vous avez aussi la possibilité de passer par le pressing pour un nettoyage à sec de votre oreiller. Et dans le cas où vous optez pour le lavage à la main, ci-après les étapes à suivre :

  • Trempez l’oreiller dans une eau tiède savonneuse ;
  • Frottez délicatement ;
  • Rincez plusieurs fois afin d’évacuer toute trace de savon ;
  • Séchez délicatement au soleil ;
  • Évitez de mettre l’accessoire dans un endroit humide ;
  • Gardez un temps de séchage optimal de 5 heures.

Nettoyer un oreiller synthétique

Pour assainir votre literie, n’hésitez pas à laver fréquemment votre oreiller synthétique. Ce dernier peut être nettoyé tous les 2 mois environ. Il supporte très bien le lavage à la machine à laver jusqu’à 40°C. Ensuite, vous pouvez le sécher au sèche-linge avec 2 à 3 cycles de séchage. Cela permet de conserver une homogénéité parfaite du garnissage. Pendant le lavage, le rembourrage risque de se mettre en boule et de déformer l’oreiller. Pour éviter ce phénomène, il existe certaines astuces :

  • Disposer 2 ou 3 balles de tennis dans le tambour de la machine à laver ;
  • Laver le linge de lit en même temps que les oreillers pour remplir au maximum le tambour ;

Nettoyer un oreiller en mousse ergonomique à mémoire de forme

Tout comme le couchage en mousse à mémoire de forme, l’oreiller de la même composition s’adapte à votre morphologie. Ce type de garnissage ne peut être lavé ni dans une machine à laver, ni à la main. La raison en est que la mousse viscoélastique ne supporte pas l’eau. Celle-ci risque de lui enlever toutes ses caractéristiques et de déformer l’oreiller. Si vous souhaitez enlever une tâche sur l’oreiller, frottez-la avec une éponge humide et laissez sécher à l’air libre. Par ailleurs, il faut bien aérer les oreillers en mousse à mémoire de forme chaque jour afin de les entretenir correctement. Vous devez également laver régulièrement la housse et la taie d’oreiller. De cette manière, vous pourrez enlever les traces de transpiration. Le mieux est de les laver tous les 10 jours.

Nettoyer un oreiller en latex

L’entretien de l’oreiller en latex est semblable à celui d’un oreiller en mousse à mémoire de forme. Vous ne pouvez pas le laver, étant donné que :

  • Il s’agit d’un matériau qui sèche très difficilement ;
  • Cela endommagerait la matière.

Par contre, ce que vous devez faire, c’est procéder comme avec un modèle en mousse viscoélastique, en aérant correctement chaque jour votre oreiller. Par ailleurs, sachez qu’il faut les nettoyer plus fréquemment en hiver et en automne. Ces saisons sont particulièrement favorables à la prolifération des acariens à cause du chauffage permanent. Aussi, c’est durant la saison froide que les virus se propagent et vivent plus longtemps. Pour éviter d’avoir des rhumes, vous devez désinfecter et laver cet accessoire plus souvent.

Les mauvaises odeurs des oreillers sales peuvent aussi venir perturber votre sommeil. Pour éliminer ces odeurs qui peuvent résister au lavage, il existe une astuce que vous pouvez appliquer. Cette astuce concerne bien évidemment les oreillers qui peuvent être lavés. Mélangez du bicarbonate de soude d’environ 100 g à la lessive. Cette substance est un anti-odeur et un détachant naturel efficace.

Vous savez maintenant comment entretenir vos oreillers selon leur type de garnissage. Passez par un comparatif d’oreiller afin de déterminer le meilleur modèle pour accompagner votre literie haut de gamme.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.