Top 5 des objets connectés qui changent la vie des malentendants

À défaut de pouvoir guérir leur handicap, les progrès de la technologie améliorent sensiblement le quotidien des personnes atteintes d’un trouble des sens. Au profit des malentendants et de ceux qui souffrent de surdité, il existe des accessoires ou objets connectés qui sont d’une précieuse aide au quotidien. Découvrez ici le top 5 de ces outils.

 

La tablette qui reconnaît la langue des signes

 

MotionSavvy UNI: 1st sign language to voice system

L’organisation mondiale de la santé estime à 360 millions, le nombre de personnes qui souffrent d’une déficience auditive incapacitante (soit 5% de la population mondiale). Un nouvel outil de technologie moderne pourrait faciliter les multiples difficultés à se faire comprendre par ces personnes qui s’expriment au quotidien par la langue des signes : Uni.

Elle est développée par Motion Savvy et dotée de la technologie « leap motion » qui reconnaît et déchiffre automatiquement les signes des dix doigts de la main pour les transcrire en texte instantané. L’objectif est de faciliter la communication entre malentendant et entendant. Le logiciel s’appuie sur la reconnaissance des gestes via la caméra de la tablette ou d’un ordinateur pour établir une interprétation simple, fiable et accessible.

 

L’assistant d’écoute connecté WEAR

Cet objet connecté n’est pas adapté aux personnes souffrant d’une surdité complète mais plutôt aux malentendants qui ont du mal à suivre des conversations, notamment dans un environnement bruyant. Porter autour du cou, il enregistre les sons de la voix dans un rayon de deux mètres, et grâce à un algorithme sonore, ce collier connecté améliore grandement les capacités auditives.

Il s’agit donc d’un assistant écoute dont l’application dédiée permet de capturer, d’amplifier et d’ajuster les sons enregistrés avec une retranscription quasi instantanée dans l’oreille. Cet accessoire se veut discret, dans une version plus améliorée que les traditionnels appareils auditifs. Il existe effectivement de nombreux autres types d’accessoires utiles de ce genre comme par exemple l’amplificateur de son pour malentendant ou encore les aides auditives de dernière génération, plus petites mais toutes aussi performantes comme CIC 1H 3D.

 

 

La traduction grâce à la réalité mixte

Cette innovation de grande portée augure d’un meilleur futur pour les personnes atteintes de surdité. Elle vise à faire tomber les barrières de la communication du malentendant grâce à l’intelligence artificielle. En effet, kophosight fonctionne comme un traducteur fiable et simplifié du langage oral par un code intégré qui permet aux malentendants de comprendre les multiples sons syllabiques de la langue française, notamment ceux dont la différence est difficilement reconnaissable sur les lèvres : main, pain, bain.

Par le biais d’un casque de réalité virtuelle Microsoft, le code de langage parlé complété kophosight affiche les signes de doigts correspondant à la langue captée. Une innovation cruciale qui agit en lieu et place d’un interprète qualifié.

 

Le bracelet pour développer le toucher

Dans certaines occasions, il peut être difficile d’arriver à attirer l’attention des personnes souffrant de surdité. Le bracelet connecté Novitac donne une nouvelle dimension au toucher pour les personnes malentendantes, fonctionnant sur la base de stimuli. Tout au long de la journée, il est à votre poignet, connecté à un smartphone, s’activant par des vibrations d’intensités et de durée variables.

Cet objet connecté est utile pour attirer l’attention du malentendant sur une multitude de situations différentes, à savoir des informations sur ses activités sportives, sur des messages préalablement enregistrés par ses proches en rapport à telle ou telle chose….

 

Un gant pour rompre l’isolation

Deaf-blind communicate with high-tech glove
Il s’agit d’un gant rempli de capteurs, conçu à la fois pour les personnes malentendantes et malvoyantes, et sert à retranscrire l’alphabet. Cette méthode de communication inventée par Design Research Lab est truffée de boutons correspondant à une lettre, un alphabet associé à un système de traits. On écrit sur la main de son interlocuteur pour communiquer, ce qui réalise un feedback sensoriel au porteur malentendant.

 

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *