Test: Twitter vs Facebook, ou la guerre des médias et réseaux sociaux

twitter-facebook

Cela fait à peu près deux semaines que je cogite sur ce type d’article, car après m’être réellement intéressé un peu plus en profondeur aux deux mastodontes que sont ces réseaux… sociaux, je pense y voir un peu plus clair, et pouvoir fournir un début de réponse à la question suivante:

C’est quoi la différence entre Facebook et twitter?

Pour y répondre convenablement il me semble dans un premier temps nécessaire de planter un peu le décor, et de décrire un minimum ce à quoi renvoient ces deux noms ultra populaires et Ô combien en vogue sur la vague internet à l’heure actuelle….

application-facebook

Du côté de Facebook:

Je vais tout d’abord commencer par Facebook, car chronologiquement parlant ce site a une bonne longueur d’avance sur son outsider qui n’en est pour l’instant pas un… Ce que je veux dire là, c’est que Facebook est aujourd’hui « bankable », et commence à peine à entamer sa politique de rentabilisation grâce à une multitude de publicités que vous pouvez découvrir à droite de votre écran après connexion.

Côté contenu, Facebook était à l’origine ce que j’appellerais un « Copains d’avant like »… Il permettait après inscription, de retrouver des anciennes relations par la simple saisie d’un nom et d’un prénom dans un champs de saisie, et de l’ajouter à vos contacts… Bref, rien de bien compliqué ni révolutionnaire, si ce n’est que l’appétit de voyeurisme et de curiosité du visiteur était au final facilement satisfait…

Mais aujourd’hui Facebook s’est très vite démarqué de son ancien concurrent, et a rapidement pris le dessus, en proposant notamment une interface plus attrayante que son immobile rival. Il y a des entreprises qui ne s’endorment pas sur leurs lauriers, et d’autres qui s’encroutent et se complaisent dans de pauvres et éphémères acquis… Donc exit « copains d’avant » (qui ne permettait même pas de balancer des liens!!!), and Welcome to Facebook, qui semble être un peu plus ouvert sur le web…

Mais les apparences sont parfois trompeuses, car Facebook a entamé il y a quelques temps une campagne d’autosuffisance, qui consiste (et cela m’agace profondément) à faire de son réseau, une sorte de macrocosme à moitié privé, en marge du Web… Des applications à deux balles vous sont alors proposées par vos amis les plus lourdingues (X abruti sait un secret à propos de toi… Ecris ton Prénom en alphabet grecque et compagnie…), et font ainsi tourner en rond la majorité des internautes non avertis… en l’embourbant dans une mélasse inintéressante…

Bref, vous aurez ensuite la possibilité de mater une multitude de vidéos embarquées, de photos etc… sans même aller voir la source de cette abondance de contenu dérobé…

Quant à savoir si Facebook est un bon moyen de promouvoir son site ou son blog, je dirais au final que tout dépend de l’utilisation que l’on en fait. De nombreux professionnels très avertis, et experts dans le domaine de la communication web utilisent le média pour développer leur « influence sur la toile » (création de groupes, pages fan etc…), et y trouvent leur compte tant ils maîtrisent leur sujet, mais ils ne représentent qu’une petite part des inscrits.

twitter-logo

Du côté de Twitter:

De son côté lui, Twitter, pas encore monétisé, et quasi officiellement en vente aux enchères des multinationales, est un peu plus innocent et ouvert que ça…

Moins intrusif que son juteux concurrent, et plus ouvert sur le Web, le petit oiseau vous permettra aisément de découvrir une multitude de sites et de blogs, dans le sens où ce dernier ne souffre pas du même complexe d’autosuffisance que son prédécesseur…

En effet, de par sa simplicité et son efficacité à toutes épreuves, la plateforme de micro blogging est conçue pour échanger des bribes de conversations simples, et poster des liens en tous genres, vers tout ce qui  interpelle les internautes, sans détourner l’attention par de facétieuses et merdiques applications… Chez Twitter, le décor est planté par vos simples mots et liens. Bref, votre personnalité , vos goûts,transparaissent rapidement en quelques phrases et le média social porte mieux son nom que jamais dans le sens ou celui-ci est destiné à vous ouvrir socialement sur un monde que vous n’auriez jamais soupçonné d’exister auparavant…

Vous pourrez de plus y faire aisément la promo de votre blog, ou site web car il est en fait une sorte de flux RSS interactif  et amélioré… Bref, une sorte de barre de signet avec des favoris actualisés en temps réel.

Pour ma part, c’est un outil que j’utilise quotidiennement, voire en permanence, car cette véritable plateforme de partage d’infos en tous genre, me permet de me tenir informé en quasi direct, de toutes les tendances et actualités du moment.

Il vient même parfois se substituer à Google, car son champs de recherche m’offre la possibilité de consulter de l’information fraîche, m’épargnant ainsi le lourd archivage de liens vieux de 5 ans que tout le monde redoute dans une recherche.

Côté développement, le mystère plane encore autour de Twitter. Il se pourrait très rapidement que l’innocent petit oiseau bleu perde sa virginité. publicitaire, et plus vite que prévu, car de nombreuses firmes sont sur le coup pour embarquer dans leur escarcelle les quelques millions d’inscrits qu’il représente aujourd’hui… On parle de Google, ou dernièrement d’Apple, qui seraient candidats à l’achat de ce dernier…

Conclusion et verdict:

Bien que souvent mis en concurrence, les 2 réseaux, ou médias sociaux n’ont finalement pas véritablement pas grand-chose à voir.

Facebook a construit sa réputation sur un domaine bien plus personnel que Twitter. Son usage majoritairement familial ne s’élargit que dans très peu de cas à des usages autres que dans un cercle privé, c’est pourquoi, je ne le considère pas réellement comme un média, mais plutôt comme un simple réseau social. Il reste globalement assez fermé, et lourd d’utilisation (presque trop compliqué) mais tend à s’ouvrir sur le web grâce à a banalisation des pages « Fans » et groupes en tous genres.

Twitter lui, est une plateforme d’échange qui est directement ouverte et tournée vers le net au sens large du terme. Il est un véritable média (quasi public) et se situe à mi-chemin entre le « chat » (tchat) et le flux RSS d’un blog ou d’un site. Il vous permettra de diffuser tout ce que vous souhaitez promouvoir, et d’y chercher une multitude d’information. C’est d’ailleurs vers lui qu’il faut se tourner dès la création de votre site, plus que vers Facebook.

Ils en parlent aussi sur le web:

  • Twitter n’est pas Facebook (sur CitizenL)
  • Twitter est-il moins dangereux que Facebook? (sur Techtrends)
  • Facebook Twitter et? (sur Tubbydev)
  • twitter et facebook de bons generateurs de trafic (chez Michelle Blanc)

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *