Joaquin Phoenix méconnaissable

Joaquin Phoenix, récemment invité du David Letterman’s Show a fait une apparition plutôt remarquée…

En effet , c’est à l’occasion d’une séance de promotion de son dernier film, « Two lovers » chez David Letterman (sur CBS), que notre ami Commode (dans Gladiator), nous a dévoilé son nouveau look quelque peu zizitoppesque.

joaquin-phoenix1

Alors il est pas beau notre nouveau Joaquin?

Planqué derrière toute une ribambelle d’accessoires enlaidissants (barbe de 3 mois, cheveux longs, limite gras, et paire de lunettes de soleil « old scool »), l’acteur nous apprend, grâce aux quelques mots qu’il prononce sur un ton poussif, détaché et nonchalent, qu’il apparait certainement là dans son dernier film… et qu’il souhaite donner une nouvelle orientation à sa carrière, en devenant rappeur…

Plutôt surprenant,  car au vu du nouveau look du futur ex-acteur, on le verrait plus volontiers dans un pub un peu crasseux, une bonne vieille Gibson entre les pognes, en train de reprendre des bons vieux standard hippy…

Mais il n’en est rien. L’oiseau de feu a bel et bien décidé de foutre ses vieilles tirades au placard, pour  s’envoler vers des refrains rebelles aux rythmes effreinés des  gansta’s boomers…

Ca me dit rien… Je vois pas qui c’est ce type…

joaquin_phoenix1-150x150Ah oui, j’oubliais… Ca c’est pour ceux qui ne savent pas de qui je parle, et qui se demandent qui est ce type  crado planqué derrière son masque des 70′s… Je pense que cette photo vous rafraîchira un peu la mémoire…

– »Ah oui c’est lui! C’est celui qui jouait le méchant en juppette dans un péplum avec Ridley Chose! Wouah! Non, c’est pas possible… Mais qu’est ce qui a bien pu lui passer par la tête (à part des poux, j’vois pas…)?  »

Bref, je vous laisse juger par vous-mêmes son étrange et silencieuse (c’est le moins que l’on puisse dire) prestation…

Pourquoi? Comment? Effets des psychotropes, ou de la crise économique,  prestation scénique, ou les deux ? On n’en sait rien mais c’est là!

voir  la fameuse video en question

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *