Pourquoi investir dans un système de vidéoprotection ?

Outil de prévention et de détection, la vidéoprotection est un dispositif constitué de caméras qui peuvent être installées aussi bien dans un magasin que dans un entrepôt de stockage. Ce système permet aussi bien de surveiller un lieu que de prévenir d’une intrusion ou de pouvoir observer celle-ci après qu’elle ait eu lieu. La vidéoprotection est donc une solution intéressante pour votre sérénité en tant que chef d’entreprise.

Du matériel adapté

En fonction des besoins de l’entreprise, une société fournissant du matériel de vidéoprotection pourra vous proposer des systèmes différents. Selon la surface et la configuration du lieu où la vidéosurveillance sera installée, vous pourrez choisir entre différents types de caméra : la caméra fixée au plafond pour pouvoir filmer à 360° ou la caméra murale permettant d’observer les entrées et sorties d’un lieu. En plus de ces caractéristiques différentes, il peut y avoir différentes qualités d’images, vous pouvez opter pour une image haute définition ou des caméras d’entrée de gamme, avec ou sans vision nocturne selon le degré de pertinence d’une surveillance de nuit. Des professionnels pourront aisément vous accompagner dans le choix des caméras les plus adaptées à vos locaux et les risques qu’ils présentent.

Le choix du bon logiciel

Au-delà des caractéristiques techniques des caméras, le choix des logiciels participant au dispositif de surveillance est également crucial. En effet, en fonction du logiciel vous pourrez effectuer une surveillance en direct d’un site ou de plusieurs simultanément et enregistrer les images sur une certaine durée. Certains logiciels ont même des capacités d’analyse en temps réel, ils peuvent réaliser un comptage des clients pour effectuer une analyse des flux et détecter les lieux concentrant le plus de clients au sein de votre établissement. Au-delà donc de l’aspect préventif de la vidéoprotection, celle-ci peut devenir un véritable atout pour développer et ajuster vos stratégies commerciales.

Un usage encadré législativement

La vidéoprotection étant un dispositif traitant l’image de personnes, elle est soumise à une réglementation précise pour éviter tout abus. Cette réglementation est détaillée dans la Loi d’Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure (LOPPSI 2) du 14 mars 2011. Les obligations seront différentes selon que votre local soit ouvert ou non au public. Si votre établissement reçoit du public, il vous faudra faire une déclaration motivée auprès de la préfecture, par contre s’il s’agit d’un lieu de stockage ne recevant pas de public alors l’autorité compétente est la CNIL. Dans tous les cas, vous devrez informer votre personnel de la présence de caméras de sécurité pour être en conformité avec la loi. Des professionnels de la vidéoprotection sauront vous accompagner pour vos démarches administratives dans le cadre de l’installation de votre dispositif.

           

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *