À quoi sert un scanner informatique ?

Un scanner aussi baptisé numériseur à balayage est un support informatique permettant de codifier des fichiers, des empreintes ou autres documents. Il analyse le fichier simultanément grâce à un rayon lumineux qui transforme l’éclairage réfléchi en un avertisseur électrique qui est digitalisé et constituant ainsi un diagramme matriciel transmis sur l’ordinateur pour être conservé et traité. Le scanner apparaît généralement sous la forme d’une tablette au-dessus de laquelle on doit déposer le fichier. Mais il y a également d’autres formes de scanners comme le scanner à main, le scanner sur tambour ou encore les stylos numériseurs.

Les caractéristiques techniques d’un scanner

Le scanner a de nombreuses caractéristiques techniques spécifiques, dont la résolution spatiale qui permet d’obtenir une image précise de la capture qui est calculée en points par pouce ou ppp. Il existe deux types de résolutions pour un scanner, dont la résolution réelle et la résolution interpolée. Comme son nom l’indique, la résolution réelle permet une copie réelle de la capture avec une bonne précision, mais la résolution interpolée accorde une image plus fine acquise selon des repères intermédiaires. Quand on scanne quelque chose avec l’appareil, il y a également ce qu’on appelle la profondeur d’analyse qui engendre des couleurs ou des rayons de gris sur l’image. Cela est principalement dû par les capteurs. Lorsque vous utilisez un scanner, vous avez le choix entre différentes interfaces telles que le Wi-Fi, l’USB, le FireWire, le SCSI, le port série, l’Ethernet, le port parallèle, etc. La vitesse de numérisation, c’est-à-dire la quantité de pages scannée par minute, dépend à la fois du format des fichiers, de la puissance de l’appareil et de la résolution choisie.

Les différents types de scanners

Il existe différents types de scanners. Il est important de les connaître afin d’être certain de bien choisir le type de scanner qu’il vous faut. D’abord, il y a le scanner à plat qui est le plus commun et qui est souvent associé à une imprimante. Il permet de faire des copies même sans ordinateur. Le scanner à plat se distingue en deux modèles dont le modèle avec des capteurs fixes qui est doté d’une partie mobile en miroir et qui est souvent plus coûteux, puis le modèle avec des capteurs mobiles qui est plus abordable et qui offre une image un peu floue. Ensuite, il y a le scanner à défilement avec lequel le fichier à scanner se déplace comme pour un fax. Ce genre de scanner est surtout utilisé dans les bureaux et permet de digitaliser des fichiers de grammages variés. Le scanner à main de son côté est moins coûteux, mais il n’est pas très utilisé à cause de sa manipulation un peu plus difficile. Ce genre de scanner est surtout employé dans le domaine d’étude d’écriture comme le japonais et le chinois. Enfin, il y a aussi le scanner de films qui permet d’obtenir une image de très haute qualité avec une résolution élevée, le scanner à tambour qui coûte souvent très cher et le scanner automatique de livre.

 

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *