Le référencement local c’est quoi ?

La géolocalisation des résultats est devenue une des priorités de Google. Elle a pris cette initiative pour améliorer l’expérience utilisateur (UX). Ainsi, lorsqu’un internaute cherche un point de commerce précis, le moteur de recherche va afficher les adresses situées à proximité du point où la personne se situe. Pour qu’une adresse s’affiche dans ces résultats, il faut affiner les techniques du référencement local.

En quoi consiste le référencement local ?

Le référencement est l’ensemble des techniques utilisées pour améliorer le positionnement d’un site dans les résultats de recherche affichés par Google. Elles visent à en accroître la visibilité de sorte à ce que la page se retrouve sur la première page des SERP.

Le référencement local poursuit les mêmes objectifs. Le seul point distinctif c’est que ce dernier cherche à améliorer le positionnement du site au sein d’une zone géographique donnée.

Comment ça fonctionne ?

Grâce au référencement local, Google apporte plus de précisions aux résultats qu’il affiche. Et ces derniers varient en fonction de deux critères : la position géographique de l’internaute au moment où il entre la requête et les mots-clés qui composent la requête.

Dans le premier cas, l’internaute n’a pas besoin de préciser la zone au sein de laquelle il souhaite avoir des résultats. Il lui suffit par exemple de saisir « bar à sushi » pour que le moteur de recherche affiche tous les bars à sushi situés non loin de sa position. Bien sûr, seuls les établissements disposant d’un site optimisé pour le référencement local apparaîtront dans les résultats. Chaque fois que l’utilisateur saisit la même requête, les résultats changeront au gré de sa localisation.

Dans le second cas, l’internaute précise dans sa requête la zone géographique qui l’intéresse. Il saisira ainsi « bar à sushi Paris ». Dans ce cas-ci, le moteur de recherche ne tiendra plus compte de sa position géographique, mais de la délimitation « Paris ». Il affichera alors les sites optimisés des bars à sushi ouverts sur Paris.

Dans les deux cas, le webmaster du site doit optimiser le référencement local. Il doit alors utiliser toutes les techniques qui s’y réfèrent comme insérer une localisation géographique dans les expressions clés. S’il se contente de faire du référencement SEO, le site s’affichera dans les résultats de recherche, mais seulement sur des requêtes généralistes. Et comme de nombreux sites se positionnent sur les mêmes requêtes, il vous faudra fournir encore plus d’efforts pour vous démarquer de la concurrence. Dans le cas contraire, vous vous noierez sous les centaines de résultats retrouvés par le moteur de recherche.

Quels en sont les avantages ?

Le référencement local doit faire partie de la stratégie webmarketing de toute entreprise désireuse de se faire un nom au sein d’une zone géographique donnée. Rappelons aussi que ce genre de SEO vise une clientèle précise. Les habitants d’un quartier, d’une ville ou d’un département.

Un internaute sis à Bordeaux qui cherche un coiffeur n’ira jamais jusqu’à Brest pour se faire couper les cheveux et vice-versa. Ce sont les coiffeurs Bordelais qui doivent apparaître dans les résultats de recherche. Mais pour que ces derniers y soient affichés, il faut qu’ils aient un site internet bien référencé au niveau local. Il faut donc investir localement pour se faire connaître des locaux et ainsi augmenter son chiffre d’affaires.

Comment mettre le SEO local en pratique ?

Le SEO local regroupe de nombreuses techniques dont les principales sont :

  • L’insertion de mots-clés avec votre position géographique :

On peut reprendre en exemple le terme « bar à sushi Paris ». Dans cette expression, le moteur de recherche sait que vous cherchez un bar à sushi situé sur Paris. Il affichera ses résultats en conséquence.

  • Le remplissage de la fiche Google My Business :

Google My Business est une fonctionnalité du référencement local qui permet de donner des informations plus précises aux internautes. En renseignant bien cette fiche, vous augmentez les chances d’apparaître dans le Knowledge Graph de Google. Il s’agit de la courte liste qui apparaît sous la petite carte que Google affiche suite à une recherche locale. L’utilisation de Google My Business permet d’ailleurs d’intégrer la carte de Google à savoir le Google Map.

  • La citation sur les autres sites :

Pour augmenter vos chances d’être vu par les internautes, faites en sorte d’apparaître dans les annuaires locaux, sur les sites spécialisés comme booking.com … Choisissez pour cela différentes plateformes de qualité. Chaque fois qu’un site vous cite, vérifier de temps en temps votre présence et les données qui y sont affichées. Il est parfois nécessaire de les mettre à jour.

  • Les balises Title et meta description :

C’est déjà bien que vous réussissiez à apparaître sur la première page des résultats de recherche, mais ce n’est toutefois pas suffisant. Il faut encourager les internautes de cliquer sur votre page et pour cela, il faut soigner le titre SEO et la meta description. Ce sont les premiers éléments qu’ils ont sur vous donc optimisez-les et soignez-les.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *