La mode éthique et responsable

La mode est l’un des univers qui s’impliquent de plus en plus dans la responsabilité envers l’environnement et les conditions sociales des producteurs et fabricants. Le slow fashion attire de plus en plus d’adeptes parmi les fabricants et les consommateurs, contrebalançant les effets désastreux de la fast fashion.

Abandonner la mode désastreuse

Force est de constater que la mode n’a été ni éthique ni responsable des décennies durant, sa principale préoccupation ayant été de créer des tendances afin de satisfaire surtout des caprices. Le résultat a été la surconsommation due aux successions effrénées des tendances d’une saison à l’autre. L’environnement n’a pas été épargné. Gaspillage de matières premières, pollutions liées aux productions et aux transports et conditions de travail précaires des producteurs et ouvriers caractérisent les activités en coulisse de la mode. Aujourd’hui conscients de ces impacts désastreux sur l’environnement, consommateurs et enseignes de mode se tournent vers le comportement éco-responsable et éthique, soucieux de propreté et de justice.

Sens éthique et responsable dans la mode

Désormais devenu plus consciencieux, le consommateur de modes ne définit plus vraiment comme premier critère de choix le prix le plus bas. L’origine, les matières constitutives et le cheminement du vêtement qu’il souhaite acheter sont dans sa ligne de mire. C’est seulement quand ces critères parlent de matières naturelles, de traitement sans produits nocifs pour l’environnement, de conditions de travail respectueuses de l’humain et de pollution minimale associée au transport que l’individu éco-responsable devient acheteur quel qu’en soit le prix. D’une part, il ne pourra trouver satisfaction qu’auprès d’une marque de vêtements écologiques et d’autre part, il inclut dans son comportement la transformation des vêtements, l’upcycling, c’est-à-dire la réutilisation des tissus des vêtements, ainsi que la récupération des vêtements de première main.

Des enseignes éthiques et responsables

Quelques noms sont devenus des références dans l’univers de la mode éthique et responsable. Pour n’en citer que quelques-uns, modestes et grands confondus, citons Armedangels, Dedicated, H&M, Maison Alfa, La Révolution Textile, Mango, Somewhere, Veja et Zara. Ces créateurs ne cherchent pas à n’importe quel prix le bas prix qui souvent fait fi des conditions de travail des intervenants dans la chaîne de production et qui ordonne le recours à des produits peu respectueux de l’environnement. Dans leurs gammes de vêtements apparaissent une collection eco-friendly. Le succès est au rendez-vous comme pour le cas de la marque de vêtements écologiques Veja qui est surtout célèbre pour ses baskets écologiques.
La course vers les tendances qui se succèdent à un rythme effréné prend une nouvelle allure. De la fast fashion, les créateurs et les consommateurs passent progressivement à la slow fashion avec une prise en compte plus consciencieuse du vêtement depuis la production de ses matières premières jusqu’à la démarche de son obtention en passant par les traitements qu’il subit.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *