Michael Jackson, Madame Légère est désormais “fan”

fan

Voilà, depuis quelques jours, Madame Légère est triste. Une star vient de s’éteindre, et Madame Légère a un coeur bien plus gros que celui du commun des suiveurs. Elle ne peut donc s’empêcher de pleurer toutes les larmes de son corps depuis la triste nouvelle.

Depuis le décès de la plus illustre des figures médiatiques de notre ère, l’éternelle demoiselle ne cesse alors de se repasser en boucle des tubes qu’elle n’avait jusqu’alors même pas entendus en entier, et monte le son très haut, afin que ses voisins s’y méprennent aussi.

Car, objectivement notre petite victime de la mode, n’a jamais été une vraie fanatique de Michael, mais le souci est qu’en réalité, cette dernière porte mieux son nom que quiconque pour s’en apercevoir. Elle aime suivre, c’est tout…

Toujours est-il que, pour montrer au monde entier que sa peine est la plus immense qu’un être humain puisse ressentir, notre  indémodable trentenaire a mis en place plus d’un stratagème, et ressemble maintenant en tous points à la fan parfaite.

Madame Légère, a d’ailleurs pour l’occasion, décidé de s’associer à ses congénères, frères d’idoles, et comme elles, admirateurs du défunt roi. Elle se l’est promis, elle ira coûte que coûte, se mêler aux inconditionnels, et sera de la partie. lors des prochaines parties de pleurs collectifs. Elle ne passera pas à côté de ce véritable phénomène social, et a tout de même fait l’effort de s’initier brièvement au Moon Walk, en visionnant une méthode prévue à cet effet…

Une fois sa chorégraphie rodée, notre désormais inconditionnelle, sait qu’elle va devoir mêler sa belle voix à celles des autres êtres attristés présents au rassemblement. Car même s’il s’agit d’un moonwalk géant, elle le sait. Il y a peu de chances que tout ceci ne se mette pas à entonner les refrains les plus populaires de la star…

Il est alors hors de question, qu’à ce moment précis, elle ne se voit ridiculisée par un chamalow qu’elle fredonnerait en guise de paroles. Madame Légère a donc téléchargé l’intégrale du chanteur, et surtout, appris par coeur ses principaux refrains. Elle ne connait d’ailleurs pas le sens des textes, mais elle se fout bien de tout cela, l’essentiel étant de ressentir les choses. Oui, Madame Légère est sensible… inutile de le préciser à nouveau.

“We are the World, We are the Children”

Madame Légère a pensé à tout, et doit aussi soigner les apparences. Elle n’ira pas jusqu’à endosser la panoplie complète de la star ce jour là, mais, c’est évident, elle se doit au moins de porter un tee-shirt à l’effigie de son Maître…

Elle s’est donc souvenue que sa vieille amie Jeannette en portait un lorsqu’elle était au lycée avec elle. Et miraculeusement, cette dernière le lui avait offert pour lui témoigner de son éternelle amitié. Madame Légère le portera donc, après l’avoir sorti de son vieux carton… Et c’est là finalement sa seule erreur de parcours… Si si…

barry-white-tee-shirt

La troisième étape de la mascarade consiste maintenant à soigner son identité  de martyre numérique.

Madame Légère tient absolument à ce que ses correspondants sur les réseaux sociaux, sachent aussi qu’elle est désormais en peine.  Ses collègues de travail et proches, se sont bien rendus compte de sa tristesse, mais ses correspondants sur Twitter et Facebook n’en savent rien… Quel désastre! Madame Légère doit absolument partager sa détresse avec ses “web friends”…

Elle a donc pour l’occasion changé ses avatars, posté des liens vers des vidéos de son idole, et adhéré à de nombreux groupes et forums en tous genres… Elle est même allée jusqu’à virer des ses contacts tous ceux qui prennent avec trop de légèreté la mort de son Roi.

Non, on ne plaisante pas avec la Mort… Car c’est bien de cela dont il est question… De se moquer du malheur du défunt… Oui, Madame Légère  le sait, et porte décidément vraiment très bien son nom…

Bref, souhaitons donc à Madame Légère de ne pas sombrer trop profondément dans la dépression… Car la dépression, Madame la connait… Elle en avait souffert lors du terrible drame qui avait touché Lady Diana…

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *