Ma journée mondiale du rire a foiré.

rires

Aujourd’hui, Dimanche 2 mai, c’était la journée mondiale du rire, et comme depuis de nombreuses années maintenant, je mets un point d’honneur à célébrer l’évènement de la meilleure des manières qui soit.

-Tu sais chérie, aujourd’hui, c’est la journée mondiale du rire. Je crois qu’on devrait annuler le repas chez tes parents, et fêter l’évènement tous les deux, sous la couette en se lisant des Roucasseries.

-Va prendre une douche, et bouge-toi le cul. On doit y être dans une demi-heure.

-Bon d’accord…

J’avais bien évidemment prévu le coup, et ne manquant pas de ressources, je sortis de la salle de bains quelques minutes plus tard.

-Voilà voilà mon Amour, je suis prêt!

déguisement-ecossais

-Non seulement t’es pas drôle, mais en plus, j’en ai un peu ma claque que tu dépenses tout l’argent du foyer en déguisements et en coussins péteurs.

Elle n’avait pas tort, mais je refusais catégoriquement de me laisser aller à la morosité, alors que cette journée était censée être la plus poilante de l’année.

-Tu sais chérie, je crois très sincèrement qu’un peu de poil à gratter dans ce qui te sert de soutif te ferait le plus grand bien…

Elle le prit mal:

-Si tu fais ça, tu es un homme mort.

-Bon d’accord… Dans le cul de ta mère alors? Enfin, je veux dire le poil à gratter… C’est peut-être plus amusant si j’en glisse une pincée dans le fion à Belle maman, non?

Elle soupira pour me signifier que j’étais de moins en moins drôle, mais je revins à la charge en lui demandant de dire « camion ».

-Non, mais là, tu me fais clairement chier. Je conduis. Laisse-moi tranquille.

Un peu miné par tant de sérieux, je lui posai alors la question suivante.

– Chérie, dis-moi ce qui ne va pas. Autrefois tu riais toujours à mes blagues, et mes farces te redonnaient systématiquement le sourire. Tu te souviens du soir où j’ai mis un pigeon mort sous ton oreiller? C’était notre première nuit ensemble… Et le coup de la boule puante dans la chambre d’hôtel pour notre lune de miel? Tu avais ri, non? Et le coup du suicide? Tu sais, quand je t’ai appelée pour t’annoncer que ton frère s’était donné la mort… On s’est bien marré ce jour là non? Qu’est-ce qui ne va pas, Dis le moi, s’il te plait.

Sa réponse fut aussi concise que mensongère.

-En fait, je n’ai jamais ri à tes blagues. Voilà. lâche-moi la grappe maintenant.

-Quoi? Tu te fous de ma gueule? Hein? Non, mais c’est impossible… Tu es en train de me dire que pendant toutes ces années, tu as simulé?

Pour détendre l’atmosphère et sauver mon couple, je n’avais maintenant plus le choix. Il fallait que je sorte l’artillerie lourde: Le canon à confettis.

canon-confettis

Je visais alors la voiture de derrière, et l’excellent tireur que je suis fit mouche. Elle allait rire, j’en étais persuadé.

-Ah ah ah! Regarde ma chérie, je viens de provoquer un énorme carambolage…

Elle ne réagit pas, et quelques minutes plus tard, nous arrivâmes chez ses parents. Nous sonnâmes, et comme d’habitude, elle éclata de rire en entendant les « prout prout » enregistrés qui faisaient office de sonnerie, et ses parents nous ouvrirent…

déguisement-simpsons-767x1024

-Salut Maman, salut Papa! Ah ah ah! Ah ah ah! Excellent le déguisement! Hi hi hi! Vous au moins, vous savez me faire rire. (tristesse)

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *