M6, Zone interdite, et sa prévention à deux balles…

me6

Bon ok c’est plus fort que moi… Je ne peux pas m’empêcher de venir chier de manière chronique sur cette brave chaîne, qui d’ailleurs comme moi, n’a qu’un seul et unique but, celui de vous faire passer du bon temps en sa compagnie…

Et pourtant, il se trouve, que la chaîne « culturelle » se soit apparemment trouvé un nouveau cheval de bataille… La prévention!

Alors, la prévention me direz-vous, c’est plutôt sympa et attentionné… La chaîne « culturelle » souhaite le bien de ses téléspectateurs, et les met en garde contre toutes les entourloupes que la vie peut leur réserver… C’est une gentille chaîne… M6 est donc, comme en témoigne son logo rouge et noir, une chaîne engagée… Après l’assureur militant, nous avons aujourd’hui… La chaîne militante! Celle qui vous met en garde contre les dangers auxquels sont exposées vos enfants lorsqu’ils franchissent le pas de votre porte… Celle qui fait passer les jeunes pour des cons, qui banalise et qui choque encore plus que le porno du samedi soir sur Canal!

Bref, revenons trente seconde sur un certain « Zone interdite », qui pour le coup portait ce soir là (le 8 mars 2009), mieux son nom que jamais auparavant…

Zone interdite – Alcool, cannabis, jeux vidéo, porno : Nos enfants en danger!

zone-interditeAlcool, drogue, sexe… les interdits traditionnels se banalisent. Chez les collégiens, la beuverie express est devenue une mode. 300 000 jeunes de 12 à 15 ans ont déjà fumé un joint. Sur leurs écrans de télévision, d’ordinateur et de console de jeux, nos enfants ont accès de plus en plus tôt à des images violentes et pornographiques. Certains ados en perte de repères deviennent accro ou passent à l’acte : 3 000 mineurs ont été condamnés l’an dernier en France pour agressions sexuelles et viols. Parents désarmés, institutions dépassées, comment éviter cette effarante banalisation ? Nos enfants sont-ils sous influence ?

Voilà, ça c’est le « pitch » de l’emission choppé  ici.

Et maintenant… Analysons un peu le contenu ultra choquant (et pourtant il en faut pour me choquer) de la fameuse émission… Ou plutôt sur la manière dont M6 présentait les choses ce soir là…

Tout d’abord, nous avons eu droit à un petit reportage sur une bande de jeunes adolescentes collégiennes quasi accrocs à la bière, et qui expliquaient clairement ue tous les jeunes de leur âge (aux alentours de 12/13 ans buvaient très fréquemment de la bière, notamment pendant leur pause déjeuner… Bon, choquant certes, mais sans plus… La chaîne aurait pû choisir deux ptits mecs un peu chelou, mais non… Pas assez chquant… Evidemment ça le fait toujours plus  quand les parents imaginent que ça peut auusi arriver à leurs petiites filles…

Ensuite, on a droit à une tournée de petites bourges de 14 ans qui se mettent une bonne roustasse aux alcools forts dans une limousine, et qui sous l’effet du breuvage se donnent en spectacle sur la voie publique… Mouais… Devant sa télé, tout le monde trouve ça pathétique…

Mais le ton monte dans le foutage de gueule, le vrai de vrai, lorsque le reportage suivant met en scène un gosse de 14 ans qui fume 20 joints par jour… Oui 20 joints… (il ne devait pas trop les charger à mon avis…) Et du jour au lendemain, le marmot trouve le salut et la redemption en dialoguant avec sa mère, ce qui est tout à fait honorable, et tout à l’honneur des parents… Sauf qu’en guise de thérapie palliative, et pour supporter le sevrage, on apprend que ce sont des parties de PES sur Playstation avec maman, qui l’ont remis sur le droit chemin… Et depuis, Bébé est clean!

Je vous passe l’épisode des jeux vidéos qui font sombrer vos jeunes dans les bas fonds du monde des « no life »… pour en venir au clou du spectacle… Au pire du pire… Un truc comme on n’en a jamais vu jusque là à la télé… Vous en rêviez, M6 l’a fait… Cà!!!

zone interdite 08 mars 2009 -extrait-

Morceaux choisis:

Un agent de police interroge ne fille de 11 ans:
-Mais qu’est-ce que tu lui a sucé?
-Et je vais lui sucer quoi?
.
Un agent de police interroge un jeune homme de treize ans au sujet des relations sexuelles qu’il a avec sont cousin de 10 ans:
-On a commencé à se rentrer le sexe dans les fesses…
-Tu lui a mis profond dans les fesses? Et tu es arrivé à le rentrer jusqu’où?
-Juste le bout…
.
Un agent de police interroge un gamin de 13 ans qui s’est fait faire… une fellation par sa cousine de 3 ans:
-Mais qu’est-ce qu’il s’est passé…C’était pour essayer?
-Je voulais savoir ce que ça faisait…

Alors heureux,? Ca fait pas du bien de se prendre ça en pleine gueule avant d’entamer une bonne petite semaine de travail?

Le bilan:

Bon tout cela est désolant… Et nous sommes tous d’accord là dessus. Mais y avait-il besoin de montrer les interrogatoires? Avait-on besoin d’entendre ça de la bouche d’enfants qui ne savent pas bien ce qu’ils font? Simplement stipuler les faits n’aurait-il pas suffi? Pourquoi être allé aussi loin dans le voyeurisme le plus salace qui soit… Ou est la prochaine étape? La reconstitution des faits en direct?
J’ai été ce soir là, encore plus choqué par le fait de voir ça à la télévision, sous prétexte de prévention, que par les faits en eux-mêmes…J’ai même plus envie d’écrire d’ailleurs…(Tiens, en ce moment même M6 nous rediffuse une vieille émission sur le SpringBreak… On y voit des jeunes américains en train de boire comme des trous… ça va finir en partouze…)
Bref, Merci M6, et merci au CSA qui ferme apparemment les yeux quand ça l’arrange…
Au fait, à quand un bon porno zoophile à 18 heures?

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *