Le Search marketing : un levier indispensable de toute stratégie webmarketing

Depuis que le commerce s’est invité en ligne, la numérisation et la digitalisation des ventes sont devenues des chemins incontournables pour les entreprises. Aussi, un responsable marketing des années 2000 doit obligatoirement intégrer dans sa stratégie webmarketing les référencements SEO et SEA pour demeurer concurrentiel et pour augmenter la visibilité en ligne.

Une visibilité naturelle avec la stratégie SEO

Search Engine Optimization, voilà le sens exact du sigle SEO qui se cache sous le concept un peu flou de la visibilité. En termes simples, il s’agit d’une pratique qui consiste à intégrer les mots clés les plus utilisés par les internautes dans le contenu d’un site. Dans le jargon du web, il s’agit de faire apparaître le site de manière naturelle dans les premiers résultats proposés par un moteur de recherche. Sauf que derrière le qualificatif « naturel » se cache un réel travail d’enrichissement du contenu pour introduire autant de mots clés que possible ; le but étant de générer un maximum de lead vers le site. Le principal avantage de la stratégie SEO réside dans sa gratuité puisque le moteur de recherche n’est pas payant. Cependant, il est fortement recommandé confier le SEO à une agence de référencement naturel.

Une stratégie payante pour accroître la visibilité en ligne

Cette fois, on parle de SEA ou Search Engine Advertising. Ici, il est question de concevoir une publicité, une annonce en ligne qui cible les internautes en recherche active. Dans la terminologie de l’e-commerce, ces annonces sont appelées « liens sponsorisés » ou « liens commercialisés ». Pour mieux comprendre le SEA, une analogie au système d’enchère s’impose. Les e-commerçants achètent des liens qui intègrent les mots clés les plus utilisés pour les rediriger vers une annonce publicitaire. Plus l’entreprise augmente le prix des mots clés, plus elle s’affiche en tête de liste des résultats de recherche. Pour générer des trafics sur le site, il s’agit d’une méthode très efficace. Bien sûr, on est en présence d’un référencement payant, mais l’entreprise ne paie que lorsque l’internaute clique sur le lien.

Des leviers digitaux différents, mais complémentaires pour rester dans la course

Il est indéniable que la concurrence s’enhardit de plus en plus sur le net. Aussi, il faudra réorienter la stratégie digitale vers la combinaison du SEO et SEA. Si le premier est gratuit, l’autre ne l’est pas. Cependant, le SEO dépend en grande partie du comportement de l’internaute et de ses habitudes de recherche. D’un autre côté, l’entreprise s’impose au public à travers les liens achetés et possède plus de contrôle sur la performance des annonces. Pour rester sur le marché du web, le recours à ces deux types de référencement en ligne s’avère toujours fortuit pour les e-commerçants.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *