Le vidéo-daube du jour: Susan Boyle au Pays des merveilles

video-daube

Susan Boyle n’est pas svelte, et a un visage qui lui a, à 47 ans, permis de garder son pucelage bien au frais. Bref, elle n’est pas belle (aussi subjective que soit la beauté), ne fait rien pour s’arranger, mais elle a une une voix de Rossignol, ce qui lui vaut d’être aujourd’hui, la nouvelle héroïne d’un conte de fées au rabais… et d’un bon « Vidéo daube » mal réchauffé…

Ca y est, une fois de plus, j’ai tout recraché… Mais là, la daube a une saveur bien plus amère que d’habitude, tant elle est faite pour vous écoeurer. L’héroïne de ce vidéo-daube n’y est pour rien dans l’histoire, car bien que visuellement repoussante, c’est la prod qui se fout de la gueule de tout le monde…

LA « Chose » est tout d’abord présentée comme une bête de foire, nature, ni coiffée, ni maquillée, limite pas lavée, et tout le monde la couvre de rires… Jusqu’à ce que le diva se mette à pousser la chansonnette… Et là tout le monde chiale, s’émerveille, et s’attendrit au son d’un bon vieux truc mâché, recraché, et finalement si banal et chiant…

Oui, je sais… C’est puant et vraiment inavalable…

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *