Le « jump » révolutionne la tecktonik… avec les pieds!!!

jumpHum… Bon, vous connaissez tous la tecktonik, cette ancienne danse à la mode basée sur des mouvements de bras endiablés, et pratiquée par des jeunots moulés comme des santons  dans des tout p’tits pantalons… et coiffés comme des bébés coqs.

Et bien si depuis peu, votre petit fiston fait la moue en rentrant du club de tecktonik, c’est peut-être parce-qu’il s’est fait attaqué par une troupe de « Jumpers« … Ah… Là encore je vois des gros points d’interrogations pousser au dessus de vos têtes de parents largués…

Mais oui, voyons, le « Jump » ou « Jump’in« , c’est la nouvelle tendance de la danse! La branche dissidente de la tecktonik… Celle qui dit déclare la guerre aux mouvements éxagerés des bras, et qui se pratique essentiellement avec les pieds!

Et oui, il va maintenant falloir inscrire le fiston dans un nouveau club de danse, mais rassurez-vous, la panoplie « Jump style », est la même que celle du bébé coq! Inutile, donc d’investir dans un nouvel équipement… La mauvaise nouvelle dans l’histoire, c’est que cette satanée crête, qui orne le dessus du crâne de votre petit danseur, n’est pas prête de disparaître…

En même temps, ne faites pas l’innocent, les chiens ne font pas des chats… fallait lui faire écouter du rock au fiston!

Ci dessous, une bande de jeunes « tecktonik boys », se fait agresser par des méchants Jumpers »


Tecktonik
envoyé par riderdu29


Les dix raisons qui ont fait que votre enfant se soit mis à la tecktonik:

  • 1- Votre coupe à mules des années 80 l’a fortement influencé
  • 2- Vous avez trop écouté Claude François pendant votre grossesse
  • 3- Vous avez arrêté des choisir les fringues que porte votre enfant…
  • 4- Vous êtes vulcanologue
  • 5- Vous lui interdisez d’écouter NTM
  • 6- Il n’a que des amies filles…
  • 7- Il est hyperactif, et vous ne lui donnez pas de cachets!
  • 8- Ca calme ses tocs
  • 9- Vous l’avez séquestré pendant 7 ans
  • 10- Il boit du Redbull

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *