La triste histoire de Winter le dauphin et sa prothèse caudale…

winter

Bon là je vous l’accorde, on est en plein dans le « mignon tout plein »… Mais sachez tout de même pour votre gouverne, que cela n’était au départ, aucunement mon intention…

Car c’est en tapant sadiquement « prothèse animal » dans mon moteur de recherche préféré que je suis tombé sur l’histoire de Winter le dauphin…  ou la dauphine plutôt. Comme quoi on se laisse très vite attendrir…

Bref, Winter est une femelle dauphin comme les autres, à une différence près. Car même si comme beaucoup de ses frères cette dernière a elle  aussi subit la connerie des êtres humains, elle aura au moins en partie bénéficié de la générosité des plus soucieux et attentionnés parmi les asservisseurs du règne animal…

Je m’explique… Tout commença en 2006, lorsque le malheureux dauphin se prit la nageoire caudale (la queue) dans un piège à crabes au large des côtes de Floride, et en perdit l’usage au passage. L’animale souffrante et mourante s’échoua alors sur le rivage, et fut remarquée par un pêcheur qui alerta immédiatement le ClearWater marine aquarium, qui la recueillit alors pour lui prodiguer les soins nécessaires. Mais malgré tous les efforts des plus grands vétérinaires, le dauphin fut amputé de son membre le plus précieux…

L’animal qui avait miraculeusement survécu à ce terrible accident, s’était alors adapté tant bien que mal à sa nouvelle condition, et nageait avec difficulté, jusqu’à ce qu’un certain Kevin Carroll, l’un des meilleurs prothésistes au monde, mit au point une prothèse qui permit au dauphin de retrouver sa mobilité…

Bref, voilà une petite anecdote que je tenais à vous faire partager…

winter 1 winter2

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *