La rhinoplastie embellit l’apparence de votre nez

Qu’est-ce que la rhinoplastie ?

rhinoplastie

L’une des opérations chirurgicales les plus en vogue du moment, la rhinoplastie intéresse de plus en plus de monde, surtout ceux qui prennent soin à leur visage. Par définition, la rhinoplastie est une chirurgie esthétique qui concerne le nez. Étant donné que le nez se trouve au milieu du visage, le résultat chirurgical doit être impeccable pour la patiente. Pour ce faire, le médecin doit acquérir des compétences et de techniques irréprochables avant de prendre en charge un patient.

Les objectifs et l’utilité

L’objectif principal de cette pratique chirurgicale est d’apporter une modification ou une restauration au fonctionnement du nez afin de le rendre esthétiquement meilleur. Sur le plan restauration, cela peut être dû à des problèmes respiratoires. Éventuellement, des études radiologiques y sont nécessaires avant de procéder à l’opération. Pour le patient, il est primordial de signaler les chirurgies déjà effectuées sur son nez pour vérifier si cela ne représente aucun danger antérieur.

Sur le plan purement esthétique, l’objectif est de rendre le nez attirant selon les envies du patient. En effet, nombreuses sont les personnes qui souhaitent modifier leur nez pour cause de gêne ou de complexe. De nos jours, avoir un beau visage est devenue un phénomène de mode, surtout dans les pays du Nord. Les gens accordent une importance sur leur aspect extérieur. Ainsi, on distingue deux procéder : l’un correctrice à but esthétique, et l’autre fonctionnelle, à but médical.

Les soins apportés et les précautions à prendre

Généralement, les suites opératoires des rhinoplasties n’engendrent pas d’effets néfastes sur la santé ou des douleurs quelconques. Cependant, certains patients peuvent ressentir des malaises, et des douleurs sur la partie osseuse du nez. Dans ces cas, des traitements et des soins sont proscrits par le chirurgien pour ses suites opératoires. La première nuit est souvent la plus insupportable, car le nez peut être bouché ou avoir de long saignement. Le chirurgien opte dans les cas de saignements l’utilisation d’un coton hémostatique, d’un tampon ou d’une lame de silicone.

Concernant les stigmates laissés par l’opération, il faudra attendre minimum huit jours pour avoir un nez présentable. Seulement, au niveau de la pointe du nez, il faut 6 mois pour que ce dernier soit bien affiné. Pour bien préserver les modifications apportées par la chirurgie, la contention externe est essentielle. Pour ôter ce plâtre, il faudra attendre la consolidation osseuse vers les huitièmes jours. La pratique du sport, les gestes brusques, les activités fatigantes ne pas du tout conseiller avant la permission du chirurgien.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *