J’ai été kidnappé et abusé par une bande de chanteurs québécois

24ec3bc619-150x150Et voilà… Ce qui devait arriver arriva, et c’est encore tremblant et l’oeil humide que je témoigne aujourd’hui de ma triste aventure.

Comme l’explique clairement ce titre, il m’est arrivé malheur aujourd’hui, et sans l’intervention d’une chaîne de solidarité héroïque, je ne serais très certainement pas là pour vous compter cela.

Bref, je ne vais pas m’étendre sur le sujet trop longtemps car tout cela est encore trop frais, mais alors que je tapais un article sur la musique canadienne anglophone, j’ai été kidnappé par une bande de radicaux québécois et francophiles,  qui m’ont roué de coups, baillonné, et enfermé dans une salle obscure et humide, tout cela dans l’unique but de faire la promo de leurs oeuvres.

Mon blog en porte d’ailleurs encore les stigmates, mais comme je suis sain et sauf, je ne préfère pas remuer un couteau dans une plaie encore ouverte. J’ai bien cru ne jamais vous revoir. Je vous aime, et vous embrasse.

Maître Le Tour.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *