Devenir franchisé dans l’immobilier: les points essentiels à savoir

Souhaitant débuter dans l’entreprenariat, vous préfèreriez vous doter du maximum de chance de réussite tout en réduisant au minimum les risques ? La formule de la franchise est faite pour vous. Découvrez ici les avantages d’être un franchisé, mais aussi les responsabilités que cela implique.

Le fonctionnement de la franchise

Dans le système de franchise, il y a le franchiseur et le franchisé. Le premier est une entreprise, une enseigne, une marque qui a ses produits ou ses services et qui dispose d’un savoir-faire. Le second est un individu qui passe un accord avec le premier pour commercialiser ses produits ou services en s’appuyant sur les moyens qu’il met en œuvre. Ce faisant, il devient un chef d’entreprise autonome mais qui est soutenu par le franchiseur, l’objectif principal leur étant commun. Il y a la franchise à domicile, la franchise en magasin et la franchise internationale. La franchise est encadrée par la loi Doubin.

Les avantages de fonctionner en franchise

La franchise permet au débutant d’ouvrir une affaire avec un minimum d’investissement ainsi qu’une limitation des risques et de devenir immédiatement chef d’entreprise dès lors que la structure nécessite la mise en place d’un organigramme. Le tout est de parvenir à convaincre le franchiseur pour se voir confier une partie de son affaire. L’intérêt principal de fonctionner en franchise, c’est que franchisé et franchiseur ont l’objectif principal commun qui est le succès de la même entreprise.

Les conditions à remplir par le franchisé

Après avoir choisi l’entreprise appartenant au secteur d’activité qui correspond à ses compétences, le futur franchisé va soumettre sa proposition avec un dossier qui s’efforce d’être convaincant. Dans le secteur de l’immobilier, des entreprises spécialisées dans le conseil en franchise existent, proposant des prestations incluant entre autres la constitution d’un dossier de candidature pour franchisé. Au préalable, il lui faut avoir de la motivation ainsi que des compétences techniques et commerciales, voire managériales pour s’occuper des produits ou des services du franchiseur, prouver sa disponibilité dans la zone géographique concernée par l’affaire et disposer d’un certain capital pour ouvrir la franchise.
Le franchisé se lance dans une entreprise à moindre risque moyennant une contribution financière et s’en engage à respecter les obligations contractuelles définies avec son franchiseur. Autant il doit s’assurer de la solidité de ce franchiseur, autant ce dernier doit s’assurer de son sérieux et le dossier de candidature pour franchisé sera son principal argument.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *