Faire régaler ses convives avec les truffes

C’est décidé, vous allez épater vos convives avec une cuisine raffinée à base de truffe. Vous vous demandez juste sous quelle forme vous allez utiliser la truffe pour ce projet. Voyons dans cet article tout ce que la truffe vous donne comme possibilités et plus spécialement la pelure de truffe.

Les multiples possibilités avec la truffe

Si la truffe est aussi attrayante qu’onéreuse, les différentes formules de son exploitation permettent aux portemonnaies d’y accéder. Pour les mieux nantis, la chair de truffe fraîche est ce qu’il y a de mieux à prendre. Pour une composition un peu plus économique, l’hôte peut préparer pour ses convives des plats avec des brisures ou des pelures de truffe. La pelure de truffe est plus valeureuse que la brisure de truffe. Pour une moindre participation de la truffe dans les plats, faites appel à son huile. L’huile de truffe est disponible en vrai et en synthèse dans le commerce. Le prix sera votre critère de discernement.

Gérer le coût de cette perle rare de la cuisine

Un peu comme le caviar ou les langoustes, la truffe est un privilège qu’une cuisine désire avoir durant les moments de célébration suprême. Avec son prix qui frise le prohibitif mais qui est quand même justifié par ses qualités gustatives et la furtivité de sa disponibilité, elle ne s’invite souvent à table que rarement. N’empêche, l’astuce existe pour offrir un repas de luxe à base de truffe à coût raisonnable à ses convives. La première consiste à trouver des connaissances aussi intéressées que soi-même pour former des dividendes à l’achat d’une quantité donnée de truffes. Aussi pour 50 € environ divisés par deux, on peut avoir 100 grammes de truffes à diviser par deux aussi. La seconde astuce consiste à faire une composition à base de truffe mais avec des ingrédients de base économiquement accessibles.

Quelques idées de préparation

Des plats à base de pelure de truffe ou de truffe tout court peuvent être réalisés notamment avec du risotto, des tagliatelles, de la purée, des omelettes, des pâtes, de la farce, de la mayonnaise, de la vinaigrette ou encore des brouillades d’œufs. Si vous voulez juste donner du goût de truffe à vos plats, des extraits comme le jus, le sel et la poudre de truffe sont à votre disposition sinon des produits dérivés comme le beurre et la moutarde à la truffe. Pour un goût sucré, demandez à votre épicerie du miel truffé.
Portant le surnom « diamant noir », la truffe noire du Périgord peut coûter jusqu’à 1000 € par kilo et la truffe blanche d’Alba encore plus. Ne vous désespérez pas pour autant puisqu’à la lumière de ce vient d’être dit ici, des astuces vous permettront de vous payer des plats truffés en mesure d’épater les papilles de vos convives.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *