Entretien exclusif avec La Fin du Monde (21 décembre 2012)

image-8

Suite à une discussion encore une fois très engagée avec une amie au sujet de la date de la fin du Monde, j’ai décidé de tirer les choses au clair, en invitant l’intéressée sur ce blog. Cette dernière (oui, La fin du Monde en personne) a très gentiment accepté de répondre aux quelques questions que j’avais prévues de lui poser, et nous en apprend finalement beaucoup à son sujet… Bien plus que je ne l’avais imaginé…

Maître Le Tour (MLT): Madame La Fin du Monde, bonjour.

La Fin du Monde (LFDM): Bonjour cher Maître.

(MLT): Je tenais tout d’abord à vous remercier pour cette exclusivité. C’est pas tous les jours qu’on a la chance d’interviewer quelqu’un comme vous… Je suis vraiment impressionné…

(LFDM): Mais non, mais non, mon Ptit… Cesse tes flatteries, et venons à l’essentiel. J’ai rendez-vous avec Rael dans une heure, alors ne me retarde pas.

(MLT): Bon d’accord. Alors, voilà, je vais commencer par une question que beaucoup se posent… Hum… Elle est prévue pour quand la fin du Monde? Beaucoup parlent du 21 décembre 2012… Qu’en est-il réellement?

(LFDM): Le 21 décembre 2012! Ah ah ah! Mais il ne faut pas croire tout ce que disent les illuminés qui trainent dans les rames de métro mon ami! Je démens fermement cette rumeur. Je n’ai signé aucun contrat pour cette date là, mais si l’occasion se présente…

(MLT): Comment çà « aucun contrat »? Expliquez-nous…

(LFDM): Non mais je ne vais pas te faire un dessin! Tu m’as très bien comprise. T’en connais toi des gens qui bossent gratuitement? Hein? Attends, ça se monnaie une fin du Monde quand-même…Ca fait des années que je fais monter les enchères, mais au dernier moment, y en a pas un qui allonge les billets. Tiens, avec les Témoins de Jéovah par exemple, ça fait des années qu’on négocie, mais c’est toujours le même problème. Au moment de signer et de lâcher le chèque, y a plus personne! Alors leur fin du Monde… Et ben ils vont finir par se la mettre au cul! Voilà!

(MLT): Et Rael… Vous avez rendez-vous avec lui…

(LFDM): Oui, juste après. Mais c’est pour un boulot purement alimentaire. Je l’autorise à utiliser mon nom propre pour faire la promo de son organisation, et en contrepartie, il me lâche un peu de thune, et me fournit une ou deux putes masculines de temps en temps… Ben ouais, faut bien bouffer… C’est pas rose tous les jours… (soupirs) Et puis j’ai des enfants à nourrir moi…

(MLT): Des enfants? Vous avez des enfants?

(LFDM): Oui, j’ai 3 gosses pourquoi? Mais dis tout de suite que je suis imbaisable! Tu sais, tu ne devrais pas me chauffer, parce-qu’en ce moment c’est pas vraiment çà. Je suis très énervée, j’ai mes ragnagnas, et faudrait pas que je fasse une connerie… J’appuie sur un bouton et hop! Tout le monde saute…

(MLT): Ah non, ce n’est pas du tout ce que je voulais dire. Vous êtes tout à fait désirable… Désolé si je vous ai semblé incorrect.

(LFDM): Je ne te crois pas. Tu viens de m’injurier. Si tu me trouves désirable, baise-moi.

(Elle se mit alors en position, avant même que j’aligne un mot.)

la-fin-du-monde

(MLT): Mais je ne peux pas… Enfin euh… On a une interview à terminer…

(LFDM): Je m’en contrefous de ton interview!!! Tu le comprends çà??? Bon, encore une question, mais après tu passes à la casserole. Allez dépèche toi!

(MLT): Hum… Ok. Bon, concrètement, comment ça va se passer la fin du Monde? Ca sera une grande vague de feu comme dans les films? On va souffrir? On aura le temps de baiser une dernière fois et d’embrasser ceux qu’on aime ou pas?

(LFDM): Ah ben çà, ça ne dépendra pas de moi. C’est mon boss qui décidera. Si le gars veut un feu d’artifice il aura un feu d’artifice. S’il me commande une épidémie ravageuse, je la lui fournirai, tout simplement. Voilà, tu sais tout. Alors maintenant, mets m’en un ptit coup, et sauve le monde! Et tu fais çà bien s’il te plait. Je suis une femme sensible. Je veux des préliminaires et tout le bordel moi… Sinon…

Je n’avais pas le choix. C’était évident. Je pensais alors à ma femme, à mes enfants, à ma famille, mais aussi et surtout à ce que j’avais de plus cher, ce blog. Je me devais de les sauver… De sauver l’humanité toute entière, en satisfaisant l’appétit sexuel de La Fin du Monde.

Je m’éxécutais alors en vous passant les détails, et une fois ma besogne accomplie, je me sentais vraiment sale et infidèle. Mais de mon triste désarroi, deux choses me rendaient finalement fier. J’avais sauvé mon blog, et je venais de faire plaisir à ma Grand-mère, en y mettant de la Salope.

mamie

« C’est bien fiston! T’as mis de la salope sur ton blog. Ta Mamie est fière de toi! »

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *