Du “mimi” de compétition…

282665238_c0059d811c

Non, ce titre n’est pas racoleur pour un sou. Oui, je recommence avec cette fâcheuse manie qui consiste à planter un vieux “non” au début de bon nombre de mes articles, et oui j’ose espérer que demain, des milliards de petites internautes pré-pubères taperons “mimi compétition” dans Google… Et oui, je suis un grand utopiste qui a perdu toute lucidité le jour où il a appris à tapoter sur son clavier.

Bref, je ne vous donnerai aucune explication quand à mon “utopathologie”, tant le taux d’entendement serait faible.

Voilà… Comme l’être humain ne ne porte jamais aussi bien son qualificatif que lorsqu’il caresse un animal généralement petit et doux, j’ai sadiquement décidé de publier cet article, dont le seul et unique but, sera de vous faire regretter la si lisse texture de votre écran…

Car, si l’Homme tactile que vous êtes a un métabolisme “humainement” constitué, il devrait très logiquement se produire un truc en vous… Une sorte de cheminement de l’information que je vous livre, grâce à un petit schéma bricolé à la va-vite: “Animal mignon/Oeil/Cerveau/Hormones/Sourire/envie de caresse/frustration”

Et comme presque toutes les images du monde valent parfois mieux que de nombreux mots, je vous livre en pâture à ma grande soif de torture, en vous présentant une bien jolie collection d’animaux encore plus petits et mignons les uns que les autres. Mais je vous préviens… Je veux du commentaire de chialeuse! Je veux vous voir lécher, caresser,puis appâter bêtement votre écran. Je veux vous voir tordus de douleur, et usées par le sevrage…

2594949748_e1a8977358_bbunnular_2-2006-_tphqdsc01588-73-1hedgehog_with_big_ears_1otter2-24100-1stuff-198tomthumb

Et pour clore le tout, et pousser la torture un peu plus loin encore, je vous suggère d’observer attentivement cette vidéo… Si vous ne craquez pas, faites-moi signe… On ouvrira un blog d’humour noir ensemble!

Vivier d’animaux mignons

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *