Dis-moi Papa, c’est quoi un Community Manager?

community-manager-21

Quand mon fils (qui pose beaucoup trop de questions) m’a demandé ce qu’était un community manager, j’ai failli simplement lui répondre que c’était un branleur travailleur qui passait sa journée à créer des pages débiles sur Facebook… et des comptes Twitter…

Mais avouons le tout de même, en rester là aurait été un peu simpliste, voire réducteur. J’ai donc pris le parti de lui indiquer que le community manager était un peu celui qui faisait briller les vitrines des boutiques sur internet…

Bref, il n’a rien compris.

community-manager

De toute évidence, je m’étais mal exprimé. Il fallait que je me rattrape avant que le pauvre petit imprime définitivement dans son intellect dérangé, une fausse image du métier émergeant.

Surestimant sa jugeote sous prétexte d’hérédité, je décidai de persister dans la métaphore en lui expliquant que le community manager était aussi celui qui veillait à ce que la bergerie 2.0 reste pleine et à l’abri du loup. Mais force fut de constater que ma seconde tentative n’avait pas eu pas plus de succès que la première.

community-manager-4

Aussi, afin qu’il puisse se rendre compte avec plus d’exactitude  de ce en quoi consiste le métier de gestionnaire de communauté(s), je tentai de mettre en avant un nouveau trait de caractère propre à toutes celles et ceux qui pratiquent ce métier, leur goût prononcé pour les anglicismes.

-Tu vois fiston, comme l’indique l’intitulé de son métier, le community manager est un anglophile. Son goût pour la langue de Shakespeare lui été enseigné dans une école de commerce, et celui-ci n’hésite pas à prendre de la hauteur en employant des termes que le commun des mortels ne connait pas:

« Faut que je check ma « to do list ». Je crois que demain, j’ai un debriefing  SMO (social media optimisation) à 9 heures, et une conf sur le Branded content.

Je l’induisais encore en erreur.

community-manager3

Allant d’échec en échec, je considérais alors plus judicieux d’établir un parallèle avec une personne célèbre.

-Bon fiston, par exemple, Raymond Domenech est un community manager. Il gère une communauté, et noue des liens profonds entre l’équipe de France de Football et son public. Il communique, répond présent aux conférences de presse, défend son équipe en toutes circonstances et se positionne comme un réel ambassadeur des « bleus »…

Mais une fois de plus, c’était un très mauvais exemple.

 raymond-domenech

Agacé par mon manque évident de pédagogie, je pris alors la décision d’appeler mon ancien conseiller Pôle Emploi. Car au final, qui pouvait être mieux placé que lui pour répondre à une telle question?

-Bonjour Monsieur, je vous appelle pour avoir un petit renseignement. Mon fils souhaiterait savoir si vous avez des offres d’emploi concernant un poste de community manager?

Après un silence de quelques secondes, l’homme soupira, puis me lança d’un ton moqueur:

-Vous vous foutez de ma gueule? C’est quoi ça, un community manager? Ecoutez Monsieur, je ne suis pas là pour plaisanter, j’ai des personnes à radier des listes moi!

Il raccrocha, et je n’étais pas plus avancé. Ma dernière investigation me poussa alors à ouvrir le Petit Larousse, mais là non plus, aucune trace de « community manager ».

Dépité, et honteux de ne pouvoir satisfaire l’éveil et la curiosité de mon fils, je le rejoignis dans sa chambre afin de botter en touche.

– Bon fiston, le métier de community manager n’existe pas…

Il me regarda d’un air compatissant, et me lança d’un ton rassurant:

– Non mais t’inquiètes pas Papa, j’ai trouvé la définition dans Wikipédia… Au fait Papa, c’est quoi Chatroulette?

chatroulette

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *