Création d’entreprise : les métiers du web toujours porteurs ?

Si le nombre de créations d’entreprises est sans cesse en hausse, il est légitime de s’interroger sur les secteurs qui vont pouvoir susciter l’intérêt des clients ; que ces derniers soient des particuliers ou des professionnels. Qu’en est-il des métiers du web ?

 

Qu’est-ce qu’un métier du web ?

Le web bénéficiant d’une définition très large, on peut dire que les métiers qui lui sont associés le sont tout autant. Internet a été une révolution dans de nombreux domaines et le travail n’y fait pas exception. Toutes les entreprises passent aujourd’hui par la digitalisation, pour gagner en visibilité, notamment.

Alors, e-marketing, métier du référencement, web designer, Community Manager, développeurs informatiques sont des termes qui ont fait leur apparition en même temps que les e-commerces.

Ces derniers, made in France, ont généré plus de 80 milliards d’euros en 2019…Ces créations suivent la tendance, car les français sont de plus en plus nombreux à effectuer leurs achats, en passant par le biais d’internet. Sécurisés, les sites peuvent présenter de grosses différences de prix, avec les boutiques physiques. De plus, la praticité séduit le consommateur, qui commande de chez lui, ou par le biais de son smartphone. Un acte d’achat qui évolue, lui aussi.

Ces nouveaux métiers qui intéressent de nombreux jeunes (et moins jeunes), peuvent faire l’objet de formations web marketing spécifiques, avec à la clé, un emploi salarié ou la création d’une entreprise.

Le web n’en finit pas d’évoluer et les personnes qui travaillent dans ce secteur doivent évoluer avec lui. Nouveau lexique, nouvelles pratiques, tout est toujours en mouvance et il faut être en capacité de suivre le mouvement.

C’est parce que les gens ont conscience de cette manne que bon nombre de personnes font une reconversion dans les métiers du web, pour postuler ou encore se mettre à leur compte. Ainsi, créer une entreprise dans la cybersécurité ou dans le domaine de la data semble très prometteur. La dématérialisation obligatoire dans toutes les entreprises, y compris les TPE n’y est pas étrangère.

Les métiers du web ont-ils encore de l’avenir ?

D’autres secteurs d’activités font parler d’eux et semblent être porteurs, d’après un document officiel, expliquant les tendances de l’emploi à l’horizon de 2022. Les métiers des services à la personne, en lien avec l’écologie, également. Mais que les fans de nouvelles technologies se rassurent : tout cela ne se fera pas sans eux.

L’apparition de la télémédecine, l’imagerie 3D dans le secteur médical, tout cela implique des compétences dans le domaine du web.

De même que chaque entreprise qui se crée, sait qu’elle doit devenir visible sur Internet. Ainsi, création de site, référencement sur Google, présence sur les différents réseaux sociaux sont devenus des incontournables de l’entreprise d’aujourd’hui. Or, le chef d’entreprise peut ne pas avoir les compétences (ou le temps) pour le faire lui-même. Il doit donc passer par des prestataires extérieurs.

Si vous voulez créer dans le domaine du web, sachez que tous les voyants sont au vert. Bien entendu, comme pour toute création entreprise, vous devrez en passer par les étapes classiques préalables, pour vous assurer un démarrage sous les meilleurs auspices.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *