En quoi consiste la coordination SSI

Les risques incendie constituent une préoccupation majeure dans le domaine de la construction et particulièrement pour les ERP et les IGH. Aussi est-il apparu dans ce domaine un intervenant à la construction chargé de définir un système de sécurité incendie et d’en assurer la cohérence conformément à la réglementation en vigueur. Il s’agit du coordinateur SSI.

Qu’est-ce que la coordination SSI ?

Tout part de la prescription de la norme NF S 61-931 de février 2014 qui dit « Une mission de coordination doit nécessairement présider à l’analyse des besoins de sécurité et à la conception du S.S.I. Cette mission doit également exister lors de la réalisation et lors de modifications ou extensions éventuelles ». Il s’agit d’une obligation pour les Etablissements Recevant du Public, les Immeubles de Grande Hauteur et les établissements soumis à la législation du travail.
De là, la coordination SSI Incendie apparaît comme une procédure ayant pour objet la définition du système de sécurité incendie et la vérification de sa cohérence globale. Pour ce qui est de ce système de sécurité incendie, l’article MS 53 de l’arrêté du 25 juin 1980 est clair : « Le système de sécurité incendie d’un établissement est constitué de l’ensemble des matériels servant à collecter toutes les informations ou ordres liés à la seule sécurité incendie, à les traiter et à effectuer les fonctions nécessaires à la mise en sécurité de l’établissement ».

En quoi consiste la mission ?

La mission SSI consiste donc principalement à définir le système de sécurité incendie et à veiller à sa cohérence et ce, dans toutes les phases du projet SS Incendie, c’est-à-dire pendant la conception, la réalisation et la réception des travaux. Cette mission se compose de plusieurs éléments.
Il s’agit en premier lieu de vérifier que les différents composants du système sont compatibles sur les plans technique et fonctionnel. Il s’agit ensuite d’établir les procès-verbaux de réception des installations. Lors de la phase de conception, le coordinateur définit le concept de mise en sécurité, établit le cahier des charges du SSI et élabore les plans qui circonscrivent les zones de mise en sécurité. Durant la phase de réalisation, il s’assure que la cohérence est effective au niveau des composants du SSI, créé le dossier d’identité SSI, créé des tableaux de corrélation concernant les dispositifs, vérifie le respect du cahier des charges et établit le PV de réception technique.
Le recours à un coordinateur SSI est une obligation pour les ERP et les IGH devant les risques d’incendie et de panique. Cette coordination du SS Incendie est confiée par le maître d’ouvrage à un professionnel expérimenté, éventuellement le maître d’œuvre s’il en a les compétences.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *