Conseil d’installation et d’utilisation de son aquabike

Vous voulez un aquabike dans votre piscine mais vous ne savez pas à quoi il faut faire particulièrement attention en l’installant et pendant toute la durée de son utilisation pour que sa durée de vie ne soit pas anormalement raccourcie ? Bénéficiez des conseils que nous donnons ici.

L’aquabike est livré avec des instructions

Tout d’abord, le vélo de piscine que vous achetez doit être livré avec un manuel qui fournit des instructions compréhensibles pour monsieur-tout-le-monde. Le matériel sera livré aussi avec les éléments accessoires déjà montés. C’est en tout cas le cas pour un leader de la vente d’aquabikes comme Aquabik.fr. En bref, vous ne devriez avoir à réaliser que l’assemblage des pièces principales. Pour le cas où vous ne vous sentez vraiment pas en mesure de le faire, vous pourriez toujours demander une assistance de la part de votre vendeur.

Quelles caractéristiques de bassin pour un vélo de piscine donné ?

D’un côté, il y a les vélos aquatiques qui se fixent par ventouses et ceux qui sont clipsables à la paroi. De l’autre côté, il y a les bassins profonds, les bassins peu profonds, les bassins à faible pente de fond et les bassins à forte pente de fond. Ce sont les caractéristiques à considérer. La raison est que les exercices aquatiques sont à faire en immersion jusqu’à la poitrine. La piscine doit donc proposer au moins une partie ayant une profondeur n’excédant pas 1 m 40 avec une pente très faible pour le vélo à ventouses mais si sa profondeur est grande ou que sa pente est forte, c’est l’aquabike clipsable qui s’adapte.

Installation et précautions d’utilisation

Tout aquabike étant doté de roulettes, il vous suffira de le faire rouler puis de le faire glisser sur le fond en veillant à protéger le revêtement du matériel qui le protège de l’agressivité de l’eau et enfin de le fixer à un endroit où il fait au moins 1 m 10 de profondeur et 1 m 40 au maximum pour un vélo de piscine à ventouses puisque l’immersion jusqu’à la poitrine est à respecter. N’importe quelle profondeur est acceptable pour le vélo clipsable qui permet un pédalage en suspension. Pour assurer un maximum de durée de vie à l’aquabike, il faut maintenir le pH de l’eau entre 6,5 et 7,5 et sortir quand même le matériel de l’eau toutes les 10 jours pour un rinçage à l’eau claire surtout si vous l’utilisez dans une piscine couverte où l’agression des agents de traitement est plus vive. Toute trace de rayure, de corrosion, d’oxydation ou de calcaire est bien sûr à traiter dès son apparition.
Appareil conçu pour être sollicité durablement dans l’eau de piscine, l’aquabike demande quand même un minimum de conditions et d’entretien pour avoir une longévité optimale. La règle est d’utiliser des produits d’entretien adaptés et des accessoires de nettoyage non abrasifs.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *