Les points essentiels d’un bon conduit de cheminée

Le conduit de cheminée est un élément essentiel utilisé pour l’évacuation de la fumée et des gaz nocifs des différents appareils de chauffage. Généralement, ce conduit se divise en trois parties principales, dont un conduit de raccordement à l’appareil de chauffage, un tubage ou conduit de fumée isolée et d’une sortie de toit. Seulement, pas facile de s’y retrouver et faire le bon choix pour son conduit de cheminée lorsque l’on ne s’y connait pas, voici un article qui devrait donc vous éclairer sur le sujet.

 

Pourquoi installer un conduit de cheminée ?

Conduit de cheminée et santé

Ce conduit est un type de tuyau de cheminée, il a pour premier rôle d’éviter une intoxication ou un quelconque risque d’enfumage aux personnes présente dans une pièce munie d’une cheminée. Lorsqu’un feu est allumé dans une cheminée et/ou autre appareil de chauffage, des gaz de combustion s’échappent. Ces gaz sont invisibles et inodores, mais sont très nuisibles à la santé. Le conduit de fumée va évacuer ces gaz à l’extérieur du local et contribuer à renouveler l’air ambiant.

Conduit de cheminée et sécurité

Le conduit de cheminée minimisera également les risques d’incendies et de retours de flammes qui pourraient causer de graves dégâts tant à la bâtisse qu’aux personnes se trouvant à proximité. Le tuyau de cheminée est fabriqué avec des mesures précises pour éviter que les déchets de la combustion ne s’enflamment et qu’un feu ne se propage vers d’autres éléments tels que la toiture.

 

Quels types de conduits de cheminée choisir ?

Les matériaux existants

Selon les possibilités de chacun, il existe des conduits de cheminée en maçonnerie, en terre cuite ou en béton pouzzolane ou encore céramique. Ces types de conduits de fumée sont surtout destinés à être montés en intérieur.

Il existe également des conduits métalliques soit à simple paroi, soit à double paroi. Le site de chemineeo.fr présente un large choix de conduit de cheminée en inox qui est la matière la plus conseillée pour la réalisation des conduits de cheminée extérieure. Notons que les conduits de cheminée en inox peuvent également s’installer en intérieur et sont généralement moins onéreux que les conduits de fumée en maçonnerie.

Le choix du bon conduit de cheminée

Avant de procéder à l’achat, il faut consulter un professionnel qui pourra décrire les travaux à faire et donner les meilleurs conseils pour l’installation du système de conduit de fumée.

Les conduits de cheminée en inox sont les plus intéressants en termes de qualité prix. L’inox remplit parfaitement les rôles d’un bon conduit de fumé. Cette matière résiste à la rouille et réduit donc les risques de fissure qui sont la cause de nombreux accidents.

Caractéristiques et entretien d’un conduit de cheminée

La solidité

Que l’on parle de conduit de cheminée extérieur ou intérieur, le conduit doit être imperméable aux gaz, résistant à la corrosion des fumées, supporter les effets de la condensation et aptes à endurer le ramonage mécanique. Les conduits de cheminée en inox satisfont aisément toutes ces conditions.

Période de l’entretien

Tout conduit de fumée doit obligatoirement être entretenu, au moins, une ou deux fois par an. Cette procédure est cruciale pour assurer le bon fonctionnement du conduit et permet d’en voir les possibles dégâts et de procéder au remplacement ou à la réparation si nécessaire.

Lorsqu’on possède une cheminée ou autre système de chauffage, on ne peut faire abstraction d’un bon conduit de fumée. Les conduits de cheminée en inox sont les plus rentables que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur en ce sens ou ils ne s’usent pas facilement. Des professionnels tels que chemineeo.fr peuvent proposer une gamme d’appareil de chauffage et de conduits de cheminée adaptés aux besoins de tout un chacun.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *