Comment justifier une érection spontanée à son interlocutrice

champignon-penis

Non je n’ai pas honte, oui le niveau intellectuel de ce blog tend à décrépir, et oui, je continue avec mes articles qui commencent par non…

Voici un billet qui rendra très certainement service à tous les messieurs qui se retrouvent parfois confrontés aux fourberies matinales ou pulsionnelles de leur si  expressif corps…

Car tous se sont très certainement retrouvés confrontés à une situation pour le moins embarrassante, qui consiste à voir Paupaul s’immiscer au  milieu d’une discussion dans laquelle il n’avait rien à faire, avec une interlocutrice pour le moins surprise de cette impromptue présence…

Alors, messieurs, que ce malencontreux phénomène se produise face à votre patronne, une collègue de boulot, ou une gendarmette un peu trop dominatrice, cet article vous aidera à rendre la situation moins embarrassante que prévu.

Voici donc une petite liste de phrases et de situations qui vous aideront à coups sûrs à renverser la vapeur, et pourquoi pas d’ailleurs, à séduire l’étonnée donzelle… Promis, ça marche!!!

1. L’attitude innocente

  • Oups, j’ai laissé un tournevis dans ma poche…
  • Hum… Je crois que je fais une hémorragie interne
  • Ca fait toujours du bien une cure de magnésium.

2. Celui qui assume

  • J’ai la gaule, et alors? T’as jamais vu une bite en érection?
  • Fais pas l’étonnée, tu l’as bien cherché!
  • Désolé, mais quand je pense à Fernande…
  • Vos mains sont de toute beauté, çà y est j’ai la trique.

3. Celui qui rabaisse

  • Ne te sens pas flattée, tu n’y es pour rien!
  • Si tu étais un peu plus sexy, je banderais moins mou…
  • La dame qui est derrière vous me trouble.
  • C’est la première fois que je bande devant un tas.

4. Celui qui en est fier

  • Salut poupée, t’as vu l’engin?
  • Oh toi, je sens que tu vas passer à la casserole.
  • Ce matin, c’est la grande forme, regarde moi çà!!!

Alors qu’en pensez-vous Mesdames?

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *