8 conseils draconiens pour éviter d’être contaminé par la grippe A

grippe-a

Bon, c’est la rentrée, tout le monde commence à tirer une tronche d’enterrement en pensant aux vacances passées, et pendant ce temps, Maître Le Tour n’a pas le temps de s’apitoyer sur le sort de quiconque, et préfère d’ailleurs jouer son rôle en assumant des responsabilités qui sont aussi les siennes.

Je vais donc, le temps d’un article faire un peu de prévention, car comme chacun le sait, une épée de Damoclès pendouille au dessus de nos jolies frimousses, la grippe A. Oui, tout le monde en parle, et tous les médias commencent à relayer les bonnes pratiques préventives permettant de l’éviter, ou de limiter les risques de contagion.

Bref, j’ai donc décidé, à mon tour de vous donner quelques conseils finalement évidents, mais qui vous permettront aussi de vous préserver de ce fléau…

1. Evitez d’être affectifs avec vos enfants, même si ces derniers réclament des calins. Oui, je sais c’est difficile, votre enfant vient de naître, et il réclame les bras de Maman en permanence… Ne cédez surtout pas à ses caprices, car il s’agit très certainement là d’une ruse pour vous contaminer. Les enfants sont de véritables microbes ambulants. Bébé ne vous dictera pas sa loi de l’affectif..

2. N’allez pas travailler. Se rendre sur son lieu de travail, c’est s’exposer aux autres. La plupart des contagions ont lieu sur le lieu de travail. Il faut donc savoir s’arrêter de travailler le temps que l’épidémie ne cesse. Bref, trouvez n’importe quelle excuse, mais n’y allez surtout pas durant les prochains mois. C’est plus sûr.

3. Evitez de lécher langoureusement les rampes d’escalators. En effet, même si la recrudescence et l’accessibilité des films pornographiques sur le web vous a poussé à faire preuve d’une imagination débordante afin de satisfaire votre libido, évitez de pousser le fétichisme trop loin, car la grippe A se transmet comme vous le savez, par voie orale.

4. Evitez de sniffer de la cocaïne avec la « paille » d’un autre. Le virus H1N1 s’y loge peut-être. Il est donc préférable d’avoir sa propre paille. Idem si vous fumez du cannabis, il serait judicieux de ne pas tirer sur le joint d’un autre, mais de rouler et de fumer le sien.

5. Evitez tous rapports sexuels avec votre conjoint(e). En effet, lors d’un rapport sexuel, de nombreux couples confondent sentiments et plaisir charnel en s’embrassant sur la bouche, accentuant ainsi les risques de contagion. Pendant la durée de la pandémie, il est conseillé d’aller voir des professionnelles, qui elles, évitent ce type de pratiques à risques.

6. Ne sortez plus de chez vous, et installez des pistolets à savon, et des ditributeurs de Tamiflu sur le pas de votre porte. Ainsi, si quelqu’un sonne, vous pourrez aisément l’asperger de désinfectant.

7. Ne respirez plus, ne mangez plus, n’avalez plus votre « propre » salive, ne mangez plus vos déchets nasaux, ne touchez plus rien, ne bougez plus, n’ouvrez pas les yeux, bouchez chaque orifice de votre corps, mourez, immolez vous par le feu.

8. Enfin, si ces conseils vous semblent trop draconiens à suivre, il vous suffira alors de vous connecter au moins 5 fois par jour sur Le Tour Du Web, et d’envoyer le lien à 2500 de vos amis. Ce site contient une lourde dose d’antiviraux qui vous prémunira de tous risques de contagion.

Vous avez aim cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *